Le Collectif des Journalistes d'Investigation (CJI) s'est réuni ce 25 septembre 2019 à l'hôtel des Députés de Yaoundé, dans le but de soutenir l'initiative du chef de l'Etat dans la promotion de la paix et du vivre ensemble. En effet, le Chef de l'Etat Paul Biya a convoqué un Grand Dialogue National (GDN) le 10 septembre 2019 afin de résoudre la crise anglophone qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest (NOSO) depuis environs 3 ans.

Conscient de cet engagement patriotique, le CJI soutien le Président de la République dans cette initiative Républicaine. "Nous nous engageons définitivement à toujours soutenir toute politique d'expansion, de développement, innovatrice et pertinente, de modernisation et d'inclusion que prône certes depuis S.E. Paul Biya. Mais qui s'améliorera en bien très certainement. En mettant à contribution le vaste réseau de professionnels de la communication disponible pour défendre les idéaux de l'association, l'objectif sera à coup sûr atteint", a-t-on pu lire dans le communiqué à l'endroit du Président de la République.

Un soutien exhaustif du CJI

S'est également joint à ce collectif de journalistes, l'Honorable Dr Me Fotso Chebou Kamdem Fostine, députée à l'Assemblée Nationale et marraine du CJI. Arrivée dans les environs de 11h, Me Chebou Kamdem a immédiatement offert un repas et des rafraichissements aux journalistes et invités présents avant de dérouler son discours.

"Aussi je m'évertuerai dans la mesure de mes moyens ou capacités, à vous apporter mon soutien dans votre profession, notamment dans les difficiles et délicates investigations que vous êtes appelés à conduire quotidiennement".

Un ensemble de professionnels de la communication ont accepté de se joindre au CJI pour un accompagnement du Chef de l'Etat dans ses réalisations pour un Cameroun inclusif et meilleur. Ils ont ainsi signé une motion de soutien et d'engagement à accompagner la communication de ce GDN, ses effets et ses différentes résolutions.

Le Collectif des Journalistes d'Investigation tous pour la paix

Le président de la plateforme en la personne de Sylvain Tah a également fait un communiqué pour appuyer ce soutien accompagné du vice-président Yannick Ebosse dans cette initiative.

Pour la réussite de cet objectif de rassemblement et d'union, le CJI propose de mettre en avant le volet communicationnel pour intégrer cette initiative étatique pouvant meubler ce GDN.

Prévu du 30 septembre 2019 au 4 octobre 2019 au Palais des congrès de Yaoundé, ce grand rassemblement va réunir toutes les factions convoquées venues des 10 régions du pays afin d'aider à trouver une solution viable à cette crise qui sévit dans le NOSO.

Le Collectif des Journalistes du Cameroun prône simultanément une approche républicaine et se rallie communément à la cessation des exactions des terroristes dans ces régions anglophones.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite