L'UPC (Union des populations du Cameroun) s'est réuni ce mardi 24 septembre 2019 à l'hôtel des Députés de Yaoundé dans le cadre de la résolution de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (NOSO). Egalement présent dans une optique de pouvoir soutenir le Chef de l'Etat dans la planification du Grand Dialogue National (GDN), le parti s'est indigné des ingérences étrangères dans la gestion de cette crise.

Tous ces défis interpellent communément l'UPC dans la réalisation des objectifs de développement horizons 2035. Prenant en option la décision du 6e Congrès Ordinaire des 29 et 30 septembre 2012 qui s'était tenu au Palais des Congrès de Yaoundé, l'UPC demeure dans cette constante de pouvoir continuer à soutenir cette alliance avec le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais). Elle avait été initiée par le SG de l'époque Augustin Frédérique Kodock.

Parallèlement, le parti félicite le Chef de l'Etat S.E. Paul Biya pour avoir convoqué le GDN dans la résolution de la crise qui sévit dans les régions dites anglophones (NOSO).

L'UPC toujours égal à lui-même

Avec pour slogan "l'âme immortelle du peuple camerounais", le parti relève que cet acte est gage de son attachement aux idéaux des Pères Fondateurs de la nation camerounaise. L'on peut par exemple citer Ruben Um Nyobe, Félix-Rolland Moumié ou encore Ernest Ouandié ces nationalistes qui ont marqué l'histoire du Cameroun par leur combat révolutionnaire lors des indépendances.

L'UPC réfute au plus haut point la volonté prononcée de certaines puissances étrangères à vouloir s'ingérer dans la gestion de la crise dans les régions du NOSO. Il invite ainsi les différents groupes et organismes internationaux à respecter l'Etat souverain qu'est le Cameroun et à soutenir les FDS (Forces de Défenses et de Sécurité) dans la lutte contre le terrorisme.L'UPC conseille aux citoyens camerounais de taire leurs querelles, de se pardonner et de trouver un point d'entente pour éviter de destabiliser le pays.

Le GDN, une aubaine pour le retour à la paix au NOSO

Le parti invite ouvertement les citoyens camerounais à la vigilance, au calme et à toujours rester dans cet position de cohésion sociale. Dans ce geste, il salue également les autorités traditionnelles et religieuses pour avoir répondu positivement à la main tendue du Chef de l'Etat. A cet effet, la grande mobilisation de ces acteurs qui sont en cours au Premier Ministère dans le cadre du GDN représente une grande avancée pour cet appel du Président de la République, Paul Biya.

L'honorable Bapooh Lipot Robert et le Président de l'UPC Aladji baba Garba et quelques membres influents de l'UPC, ont tenu une réunion de concertation dans l'optique de générer des prérequis ponctuels concernant la gestion de la crise au NOSO au sein du parti. Le mandat est donc donné à l'Honorable Bapooh Lipot, SG de l'UPC de conduire la délégation du parti aux assises du GDN. Ce Dialogue National va se dérouler du 30 septembre 2019 au 4 octobre 2019 au Palais des Congrès à Yaoundé en présence de toutes les délégations convoquées venues des 10 régions du pays.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite