C'est une évidence le Dr Albert Ze est Lauréat du Prix Africain de l’Excellence pour l’année 2019 qu'il a reçu en Côte d'Ivoire le 5 octobre 2019. Accueilli en Côte d'Ivoire par le Comité scientifique du Super Prix africain de l'Excellence (SPADE), il a honoré le Cameroun en recevant la distinction de "Meilleur chercheur en santé pour le Développement 2019".

Munie d'un parcours assez atypique, ce jeune chercheur et natif d'Ebolowa (région du Sud Cameroun) âgé de 32 ans, est titulaire d’un Doctorat PhD en Economie, Mathématiques et Econométrie, spécialisé en Economie de la Santé (avec mention Très honorable et félicitations du Jury) depuis 2011. Il fonde d'ailleurs en 2010 l'Institut de Recherche pour la Santé et le Développement (IRESADE) basé à Yaoundé.

Le Cameroun honoré dans le domaine sanitaire

Très connu pour ses positions poussées concernant le système de santé du Cameroun, le Dr Albert Ze n'en démord pas lorsqu'il faut mettre à nu l'ingérence de ce secteur sanitaire. Durant son séjour au pays des éléphants, il a pu assister à une conférence qui avait pour thème : "Quel système de santé pour un meilleur développement de l'Afrique?". Cette conférence a eu comme panélistes Mr Boubakary Salissou (Directeur Général de l'Ecole Nationale de Santé Publique du Zinder au Niger) et du Dr Albert Ze.

Coorganisé par Afrique Intelligence, le SPADE récompense chaque année les chercheurs et les personnalités africaines qui se démarquent dans chacun de leurs domaines de compétences. Celui-ci a également pu s'entretenir avec l'ambassadeur du Cameroun en Côte d'Ivoire Mme Marie Yvette Koloko épouse Assene Nkou (nommée le 29 mars 2019). Expert en économie de la santé, le jeune chercheur ne cesse de faire des propositions pour améliorer le système de santé de son pays.

Le Dr Albert Ze propose une restructuration systémique

"Il est important de comprendre tout d'abord que jusqu'à nos jours le Cameroun ne dispose pas d'une politique de santé spécifique à son environnement et adaptée aux problèmes de santé nationaux. Les différentes politiques appliquées depuis les indépendances sont le fruit d'une importation sans toutefois travailler sur la faisabilité de celles-ci dans le cadre du pays. Voilà pourquoi ces politiques de santé ne présentent que de résultats négatifs. Il est alors évident que lorsqu'on ne procède pas à un diagnostic vrai avant d'élaborer une politique de santé, on coure tout droit vers un échec, ce qui me permet de dire que le Cameroun n'a pas encore une solution viable pour les Camerounais", s'exprime ce dernier concernant la gestion de ce secteur pour le Cameroun.

Le chercheur est un expert aguerri dans le domaine du suivi et de l'évaluation des projets et programmes. Cette distinction lui confère donc le titre d’expert en suivi et évaluation au Centre d’Analyse et Recherche sur les Politiques Economiques et Sociales du Cameroun (Camercap-Parc). Ceci au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT). Il est également l’auteur de 6 livres dans le domaine scientifique et de 13 présentations à des conférences et séminaires dans les Institutions de référence tels que la Banque Mondiale et plusieurs ministères de son pays.

Ce prix de meilleur chercheur en santé pour le développement augure des jours meilleurs pour les challenges à venir pour ce jeune entrepreneur africain.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite