Alors que les phénomènes météorologiques sont de plus en plus présents et intenses dans le monde, comme le démontrent l'ouragan Florence ou l'ouragan Matthew, le Japon sera touché dès ce weed-end par un super typhon qui provoquera de gros dégâts à travers le pays. Selon l'échelle américaine utilisée pour catégoriser ces phénomènes, le typhon Hagibis est équivalent à un ouragan de catégorie 4 sur 5.

Des vents très puissants (environ 240 km/h), des déluges et des vagues submersives sont attendus durant tout le passage du typhon.

Selon l'agence météorologique japonaise, ce typhon pourrait amener la même quantité de pluie que le tristement célèbre typhon 狩野川台風(Kanogawa Typhoon) qui avait fait près de 1300 morts en 1958.

Les conséquences ?

Les organisateurs de la Coupe du monde de rugby ont décidé d'annuler deux matchs : France-Angleterre et Nouvelle-Zélande-Italie.

Un troisième match, Japon-Écosse, pourrait subir le même sort si la tempête ne baisse pas en intensité. C'est la première fois que des matchs sont annulés dans une Coupe du monde.

D'autre part, plusieurs aéroports, gares, parcs d'attractions et de nombreux magasins ont décidé de fermer ce week-end voire plus et le gouvernement demande aux personnes vivant dans les régions qui vont être touchées de limiter voire de ne pas sortir de chez eux.

Le pays est-il prêt ?

La réponse est non. Un fermier situé dans la ville de Minamiboso dans la préfecture de Chiba a déclaré que : "the only thing we can do to prepare for another strong typhoon is to cover the damaged roofs with blue plastic sheets and put sandbags on. Things are so severely damaged already we really can’t do anything more." (la seule chose que l'on puisse faire pour se préparer à l'arrivée d'un autre puissant typhon est de recouvrir les toits endommagés avec des plaques bleues en plastique et poser dessus des sacs de sable.

Ils sont déjà si gravement endommagés que nous ne pouvons vraiment rien faire d'autre.") Les 30 000 maisons détruites ou très touchées par le typhon Faxai le mois dernier doivent encore être réparées ce qui pourrait occasionner des dégâts supplémentaires.

Les représentants des zones où le typhon passera ont annoncé plusieurs mesures à prendre pour se préparer au mieux tels que faire des réserves de nourriture et d'eau, charger les appareils électriques pour pouvoir appeler les secours ou ses proches, préparer des lampes-torches, des lanternes ou des radios portables, sécuriser les portes et les toits et préparer des bassines.

Très critiqué pour sa gestion le mois dernier du typhon Faxai, le gouvernement devra mettre tout en oeuvre pour gérer au mieux ce nouveau typhon destructeur.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite