L'ouragan Florence s'approche dangereusement des côtes américaines et plus particulièrement des états de Caroline du Nord, de Caroline du Sud et de l'état de Virgnie. Bien qu'il a été rétrogradé en catégorie 2, l'ouragan Florence demeure un réel danger mortel pour les habitants des ces états dont plus d'un million ont été évacués [VIDEO] par les forces de l'ordre. Retour sur cet ouragan hors norme qui va toucher les Etats-Unis [VIDEO] dans quelques heures.

Ouragan Florence : vents à 180 km/h et vagues de 25 mètres de haut

Les chiffres annonçant l'ouragan font froid dans le dos. Bien que celui-ci a perdu un peu de sa superbe et de sa vitesse, il n'en demeure pas moins un ouragan hors normes constitué de vent à plus de 180 km/h et formant en mer des vagues de plus de 25 mètres de haut. L'eau salée qu'il contient est encore à 29° Celsius et cette dernière risque de se réchauffer encore en survolant les mers réchauffées par le Gulf Stream ce qui aurait pour effet de redonner de l'énergie à l'ouragan avant qu'il atteigne les terres américaines.

Cependant, le plus dangereux reste tout de même le risque d'inondation. Plus de 1000 millimètres de pluie sont attendus à certains endroits, risque de provoquer de nombreuses crues de fleuves. Il ne faut pas oublier qu'un ouragan est un énorme réservoir d'eau, de vent et d'électricité. L'ouragan Florence contient environ 40 000 milliards de litre d'eau (pour comparaison, l'Ouragan Harvey qui était classé catégorie 5 en contenait 100 000 milliards).

Ouragan Florence : des mesures exceptionnelles et des supermarchés vides

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles.

Pour évacuer au plus vite la majorité des habitants, avec la complicité des forces de l'ordre, de longues files de voitures ont remontées les autoroutes à contre-sens. Dans les supermarchés, les rayons sont vides, plus de lait, d'eau, de gaz... Les habitants ont tous barricadé leurs maisons comme ils le pouvaient avec des planches de bois et des sacs de sables afin de limiter les dégâts de l'ouragan.

Selon les estimations météorologiques, les premières rafales de vent devraient toucher les côtes américaines vers 8 heures, heure locale (14 heures, heure de Paris). La caroline du Nord et la Virginie seront les premiers états touchés. L'ouragan descendra ensuite vers la caroline du Sud. Bien qu'il demeure dangereux, ce phénomène est aussi un phénomène fascinant pour les météorologues, encore plus lorsqu'il est vu du ciel.