Les premières journées des médias et du journalisme en Afrique, ont eu une emphase exceptionnelle concernant le changement climatique. Elles ont été organisées par Africa 21 en Suisse en présence des acteurs des médias. Cela s'est déroulé du 14 au 21 octobre 2019 au Palais des Nations Unis à la salle XVI. Elles ont réuni près de 14 journalistes africains venus du Bénin, du Cameroun, de la RDC, du Rwanda, d'Algérie, de la RCA, du Sénégal, du Tchad, de la Tunisie et du Burkina Faso.

Ceux-ci ont pu avoir accès à l'expertise de l'OMM et l'agence de l'ONU. Cette variation avait pour objectif d'obtenir un apport professionnel et substantiel sur le traitement de la question climatique pour chacun de leur pays respectif. Cette initiative a été portée sur une thématique bien déterminée qu'était celle des conséquences du changement climatique en Afrique. Celle-ci a d'une part voulu poser la réflexion concernant le lien direct et solide entre les journalistes africains et les experts du climat de la Genève internationale en Suisse.

Médias africains et journalisme sous bonne escorte climatique

En second recours, lors de ces activités, il a été question de mettre en évidence l’urgence sur les effets du climat et ce de plusieurs manières possibles. Cette réactivité a été partiellement recadrée sur leurs effets sur le continent Africain. Les travaux et les exposés ont reflété des concordances factuelles sur les données scientifiques liées à l’évolution du climat. Ils porteront également sur diverses conséquences rapportées sur les aspects socio-économiques de ces variations du climat en Afrique.

Les aspects politiques seront également abordés tout en mettant en exergue les planifications et les apports de ces reflets de l'écosystème actuel.

Durant les assisses et les travaux dirigés, plusieurs exposés ont été abordés notamment celui "des enjeux du changement climatique pour le développement de l’Afrique". Il a été exposé par Mr Abdallah Mokssit, par Mme Isabelle Durant, et par Mme Corrine Lepage. Chacun d'eux a pu présenter les enjeux et les différentes solutions pour les hommes et femmes de médias présents.

Il s'est également déroulé un séminaire sur le thème : Changement climatique, les défis humains.

Africa 21 propose une extension des effets du changement climatique en Afrique

Un énième exposé était axé sur le changement climatique, les changements du vivant et du paysage en Afrique, visant à mieux élaborer cette phase primordiale de la préservation. Chaque participant a ainsi pu réévaluer les contours de ces effets dans le clivage médiatique de son pays, tout en se projetant sur les futurs apports dans les supports médiatiques.

Les travaux et les échanges portaient essentiellement sur les défis et les enjeux concernant les aspects climatiques en Afrique et l'apport des médias et des journalistes africains dans cette constante de préservation de l'écosystème continental.

"La mise en contact avec des experts a eu l’effet d’un grand réveil chez nous, journalistes africains", dira Albert Baudouin Twizeyimana, journaliste rwandais à la fin des expertises.

Le volet sur les défis économiques, innovation et opportunités sera abordé de façon subsidiaire par Mr Janvier Nkurunziza, par Mme Ludivine Tamiotti et par S.E. Samba.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite