La 11e édition de l'Opération Vive l'Ecole dans le département du Mayo Danay s'est tenu le 5 novembre 2019 à Datcheka (à 50 km de Yagoua), qui est manifestement l'un des 11 arrondissements du département du Mayo Danay. Elle a été présidée par le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (Minjec) Mounouna Foutsou, d'une la délégation départementale à l'éducation et des membre de l'Ademada (association pour le développement du Mayo Danay).

Ils ont ainsi pu recevoir 15 ordinateurs portables, 4 kits scolaires pour 249 lauréats (17 étudiants et 25 enseignants). Cette aide dans son ensemble permet d'encourager les jeunes élèves du primaire, du secondaire et du supérieur à pouvoir mieux s'apprêter dans leurs domaines respectifs. L'éducation étant cette frange professionnelle de la formation et du savoir-vivre, elle s'immerge sans conteste dans un préavis de développement et de connaissances pour améliorer le milieu de vie des populations et des communautés. Ces dons et ces apports matériels offerts par l'Ademada demeurent indubitablement une porte de sortie au chômage et à l'oisiveté.

L'Ademada oeuvre pour une scolarisation entière du Mayo Danay

Les peuples et les communautés du Mayo Danay ayant choisit de sortir de cette précarité physique et morale, s'immergent indéniablement devant cette magnitude du savoir et de la connaissance.

"Il y'en a parmi vous qui étaient assis sur des table bancs il y a quelques années. Aujourd'hui, ceux là sont ici en qualité d'enseignants". A dit Adoum Garoua, président du comité de pilotage de l'Ademada lors de cette 11e cérémonie à Datcheka.

Le Minjec qui a toujours été dans cette optique de pouvoir ouvrir une nouvelle brèche pour les apprenants et les porteurs de projets, s'est dument exprimé sur cette matérialisation succincte pour l'Ademada. "Vive l'école ne renvoie forcément pas à l'école sur les bancs, mais il est question de former l'homme dans son intégralité pour faire face aux défis de la vie.

L'Opération Vive l'Ecole vise une structuration sectorielle

Selon le Minjec, l'école serait manifestement une culture en appropriation pour le développement de l'esprit de au préalable de l'ouverture au monde. Ce département de la région de l'Extrême-Nord est une terre d'opportunités et du savoir si l'on met en exergue les moyens nécessaires à ces différentes opportunités. Le Minjec a également embrayé sur le rôle prépondérant des parents qui doivent tenir la main à leurs enfants afin de mieux les guider dans ce chemin ou foisonne leur avenir.

Cependant, comme résultats il y'a eu 3 bacs reçus dans la zone anglophone. Une remise d'attestations et une enveloppe de 6.000.000 millions de francs CFA a été remise aux lauréats pendant la cérémonie. Par ailleurs, toujours dans un objectif d'élargir le champ de production et de perfectionnement, l'Ademada projette dès septembre 2020 au Cameroun, d'orienter les jeunes lauréats dans le but que ceux-ci puissent poursuivre leurs études à Paris en France.

Toutefois, l'édition 2020 sera organisée dans l'arrondissement de Vélé. Le Congrès du Mayo Danay a également été annoncé lors de cette rencontre cruciale.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite