Les élections législatives et municipales se sont bien déroulées le 9 février 2020. Durant ce double scrutin, les électeurs et les militants se sont massivement dirigés dans les urnes pour accomplir leur devoir citoyen. Au vu de cette organisation, Elecam (Election's Cameroon), organe en charge de l'organisation de ces élections législatives et municipales au Cameroun, a pu mettre en place diverses mesures logistiques et matérielles.

Le Conseil électoral avec à sa tête Enow Abrams Egbe, a tour à tour rassuré l'opinion publique durant les différentes sessions de pleins droits au siège d'Elecam à Yaoundé.

Pour ce faire, une réunion stratégique s'est tenue au Palais des Congrès de Yaoundé le jeudi 6 février 2020, avec les observateurs pour une mutualisation de cet acte hautement politique. Le dimanche 9 février 2020, les bureaux de votes ont été ouverts aux environs de 8h du matin.

Un double scrutin électoral bien ficelé

Les premiers électeurs sont arrivés autour de 8h02 minutes selon Cyr Ruffin Ndo, président du bureau de vote "C" de Yaoundé 1er au lieu dit Parc Repiquet (école maternelle). Les différents candidats à ce double scrutin se sont eux-aussi rendus aux urnes pour accomplir leur devoir citoyen.

Le candidat Duval Lebel Eballe aux municipales pour la Mairie de Yaoundé 4è a également accompli son devoir au Collège Marie Albert dans les environs de 14h. "Je suis très satisfait des avancées de ces élections, car les responsables de partis présents dans les bureaux de votes du PRP, sont bien présents et n'ont eu aucune difficulté depuis leur arrivée. Je souhaite que l'organe en charge de l'organisation de ce double scrutin puisse donner les résultats selon la juridiction mise en place", a fini le candidat Duval Eballe.

Par ailleurs, les nombreux appels au boycott n'ont pas eu une grande incidence dans le déroulement de ces élections.

Elecam rassure

Les électeurs se sont dit satisfaits de cette organisation mise en place par Elecam. "Je suis régulier au vote. Je vote fréquemment dans le bureau de vote A, et j'ai tout de suite retrouvé mon nom et mon numéro sur les listes affichées. Pour moi le vote s'est bien passé, mon doigt en témoigne avec cette tache d'encre qui y figure. Je vote régulièrement ici au Parc Repiquet et j'habite Mvog-Ada tout en étant militant à Yaoundé 1er", s'est exprimé Mbella Justin, délégué de la sous-section pilote de Yaoundé 1er du RDPC.

Dans le bureau de vote "A" de l'Institut Bilingue à Emana, le représentant du SDF (Social Démocratic Front), Yobo Linus a pu constater le vol de plusieurs bulletins de vote par un électeur qui après avoir voté, les a cachés dans sa poche. Heureusement, ce fut le seul cas répertorié dans ce secteur. Le Ministre de l'Administration Territoriale Paul Atanga Nji, a fait une déclaration au soir de la fermeture des bureaux de votes. Il s'est exprimé sur le bon déroulement du double scrutin et sur le vote massif des citoyens modèles et responsables en ce jour spécial pour la nation. Au final, Elecam jusqu'a présent a su faire preuve de professionnalisme et donne le meilleur de lui-même pour que les résultats soient donnés dans les plus brefs délais.

Ne manquez pas notre page Facebook!