La campagne électorale pour le double scrutin (élections législatives et municipales) au Cameroun a été lancée le 25 janvier 2020. Depuis quelques jours, elle bat son plein dans toutes les régions du pays. La région de l'Extrême-Nord dans le département du Mayo Danay quant à elle, a ouvert les vannes du côté du Mayo-Danay Est pour les candidats du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais).

De ce fait, le Président de la Commission Communale de campagne, Mounouna Foutsou (Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique) a recommandé aux populations de massivement se diriger vers les urnes.

Et ce, le jour du vote pour accomplir leur devoir citoyen. Les candidats à la députation sont 3 dans cette grande circonscription du septentrion camerounais. Il s'agit entre autres de Silikam Isabelle (la seule femme), de Pierre Nikina et de Moussous Lizissou.

Le Mayo-Danay Est est fin prêt pour le jour dit

Après le grand meeting d'ouverture, les descentes sur le terrain se font successivement avec la ville de Wina. Ces trois candidats bien connus des populations, ont appelé à rester vigilants quant aux appels au boycott et à la non participation à ces élections.

A Wina, ces 3 voix des candidats aux législatives sont incontestablement portées par celles de l'honorable Pierre Nikina accompagnées de celle de Silikam Isabelle et de Moussous Lizissou. Représentant la seule femme parmi les deux autres candidats, Silikam Isabelle, native du coin, connait bien les contours de la politique, car elle est député depuis plus de 15 ans. Ayant effectué des porte-à portes et brandi de nombreux mandats, elle a réaffirmé son soutien au Chef de l'Etat S.E.

Paul Biya pour la bonne gouvernance et ce mandant des nouvelles opportunités.

L'espoir va grandissant pour les candidats à la députation

Mounouna Foutsou dans son allocution a prié les indécis à rejoindre le rang des gagnants. Il a ainsi insufflé aux femmes qui représentent une grande majorité, d'aller voter avec leurs maris et leurs enfants. Les trois candidats à la législature se sont dit confiants et sereins pour ce nouveau challenge.

"Nous n'avons pas véritablement une liste concurrente dans cette localité. Toutefois, il faut que vous les militants et les électeurs, soyez présents dans les bureaux de vote le dimanche 09 février. Ceci afin de plébisciter les listes du RDPC aux législatives et à la commune de Wina". a répété l'Honorable Pierre Nikina. Selon lui, son l'écharpe est remise en jeu mais il doit absolument la conserver. Il saisira cette opportunité pour permettre la lecture de la liste des candidats conseillers conduite par le camarade du RDPC Toubokbe à la tête de la Mairie. Le RDPC dans cette région compte plusieurs bureaux de votes et compte s'affirmer une fois de plus selon ces trois candidats à la députation pour le double scrutin du 9 février 2020.

Ne manquez pas notre page Facebook!