Le Chef de l'Etat S.E. Paul Biya a fait un don de matériel destiné à lutter contre le Coronavirus (Covid-19) d'une valeur de 2 milliards de FCFA. Annoncée par Paul Atanga Nji, Ministre de l'Administration Territoriale (Minat), lors d'une conférence de presse à Yaoundé le 20 avril 2020, cette donation a pu commencer sa diligence vers les 360 arrondissements que compte le Cameroun.

La cérémonie s'est déroulée le 28 avril à l'Hôtel de ville de Yaoundé en présence du Minat, du Gouverneur et du Préfet de la ville. Le convoi a ainsi pris la route le 28 avril 2020. Ces dons sont constitués de kits de tests rapides de dépistages destinés aux établissements médicaux, de plusieurs appareils d'assistance respiratoire, de 500.000 cartons de savons destinés à la lessive, près de 1,5 million de masques de protections (cache-nez chirurgicaux), près de 75.000 seaux destinés au ménage (et à robinets), et enfin de 40.000 bidons de lave-mains d'une capacité de 30 litres chacun.

Ce matériel offert par le Président de la République, sera mis à la disposition des populations dans une dizaine de jours, et respectivement acheminé dans chacune des 10 régions que compte le triangle national.

Un don à l'image du Chef de l'Etat

"Pour ceux qui ne le savent pas, le Cameroun compte 10 régions, 58 départements, et 360 arrondissements. Le Chef de l'Etat S.E. Paul Biya, a pensé que pour tordre le cou au Coronavirus, et limiter sa propagation, qu'il fallait contenir le virus au niveau des arrondissements. Ca veut dire que pour les régions qui ne connaissent pas encore de taux de contamination extrême, on va simplement barrer la route au Coronavirus. Et même pour les départements et les arrondissements qui ont quelques cas, ils seront purement et simplement traités au niveau de leurs arrondissements.

Contenu dans les arrondissements, le virus ne peut donc pas monter au niveau central. Le Chef de l'Etat a donc appelé cette démarche 'la riposte de proximité', afin que les communautés puissent savamment user des mesures barrières et effectuer des tests rapides avec les kits qui seront mis à la disposition du personnel médical de chaque régions, dans l'ensemble du territoire national. Je tiens à rappeler que les tests pour le dépistage du Coronavirus dans les hôpitaux, donnent les résultats en 10 minutes seulement", a noté Atanga Nji.

Il faut rappeler que les masques de protection, les savons et les gels désinfectants (gels hydroalcooliques entre autres) ont été conçus localement. Le don est si important qu'il aura fallu 4 jours pour permettre d'installer le chargement dans les camions gros porteurs. Des indications sont collés dans chacun des camions permettant ainsi de distinguer chacune des régions.

Ces gros porteurs seront accompagnés par les convois sécuritaires des FDS (Forces de Défense et de Sécurité). Toutefois, le ministre a insisté sur le fait que le Chef de l'Etat était préoccupé par les personnes vulnérables et défavorisées, pour lesquelles les soins devraient leur être prodigués en priorité.

Le Covid-19 sous contrôle dans toutes les 10 régions du pays

Ayant en place une politique de riposte bien ficelée par le président et pilotée par le Premier Ministre (PM) Chef du Gouvernement Chief Joseph Dion Ngute, le gouvernement en appelle à toutes les personnes de bonne volonté, qui souhaiteraient s'impliquer dans cette lutte contre le Covid-19, de rencontrer le PM ou les services en charge de cette pandémie (Ministère de la Santé), ceci dans le cadre légal mis en place par l'Etat. Le Minat a également tenu à noter que quiconque irait à l'encontre de cette procédure légale se verra interdire la moindre activité.

La distribution va commencer par le Gouverneur de chaque région qui est le Chef lieu de la région, ensuite par le Préfet qui est en charge du département et enfin par le Sous-Préfet en charge de l'arrondissement.

"A travers ce geste, le Président de la république Paul Biya, a décidé de tordre le cou à ce virus qui fait perdre le sommeil au monde entier. C'est la meilleure façon de riposter, car il faut poser des actes positifs. Le Chef de l'Etat m'a instruit de venir lancer ce convoi.

Les Gouverneurs de régions vont prendre le relai, ainsi que les Préfets, les Sous-Préfets et les Maires, pour qu'ensemble nous puissions combattre ce virus nuisible. Il faut respecter les mesures barrières édictées par le Gouvernement et l'Organisation Mondiale de la Santé. Paul Biya est un homme de parole, 'il dit ce qu'il fait et fait ce qu'il dit", a fini le Minat.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!