Le ministre de la Jeunesse et de l'Éducation civique (Minjec), Mounouna Foutsou, vient d'être décoré par le président de la République, S.E. Paul Biya, comme Grand officier national de l'ordre de la valeur. Cette distinction survient lors de la célébration de la 48e édition de la Fête de l'Unité Nationale, ce 20 mai 2020.

Le Minjec a tenu à remercier le président de la République à travers un tweet en citant : "Toute ma gratitude au Chef de l'Etat S.E. Paul Biya, Grand Maître des Ordres Nationaux, qui a fait de moi ce jour, Grand Officier de l'Ordre de la Valeur. Merci aux collaborateurs, à la famille et à tous ceux qui nous accompagnent au quotidien".

Cette décoration est sans conteste dû à l'effort et au travail acharné que mène ce membre du gouvernement en charge de la Jeunesse depuis son accession à ce poste en 2015, suivant le décret N°2015/434 du 02 octobre 2015 portant réaménagement du Gouvernement.

Mounouna Foutsou au four et au moulin

Très impliqué dans son rôle de régulation et d'Éducation des jeunes citoyens camerounais, le Minjec a mis en place plusieurs stratégies et signé de nombreux partenariats, dans un objectif de revaloriser le travail des jeunes et de factoriser les efforts commis par ceux-ci, dans un cadre de développement inclusif et d'apprentissage. Récemment le lancement officiel du Youth Connekt Cameroon s'est déroulé du 06 au 09 décembre 2019, au Palais des Sports de Yaoundé avec la présence de personnalités publiques, de leaders d'opinions, de chefs d'entreprises et de jeunes entrepreneurs.

Cette initiative vise notamment une interconnexion entre les jeunes venant de toutes les régions du pays, afin d'avoir un meilleur rendement et un apprentissage succinct permettant à un développement structurel à la chaîne. La jeune juvenile Ngum Ngwa a d'ailleurs été lauréate du Youth Connekt Africa au Rwanda dans la catégorie "Développement Economique" qui s'est tenu du 09 au 12 octobre 2019.

Cette jeune camerounaise âgée de 32 ans, s'est illustrée par son projet de recyclage des déchets métalliques, par la fabrication des foyers améliorés et à reçu un chèque d'une valeur de 5000 dollars pour accompagner son projet. Elle a été reçu par Mounouna Foutsou lors d'une cérémonie le 18 octobre 2019.

Une récompense dû au mérite et à l'abnégation, face aux multiples enjeux de développement au Cameroun

Le ministère de la Jeunesse à travers le CMPJ (centre multifonctionnel de promotion des jeunes), piloté par ONJ (l'Observatoire national de la jeunesse) et en partenariat avec le CFPAM (centre de formation professionnelle des arts et métiers), a pu offrir une aide à la formation en octroyant 300 bourses de formations professionnelles en 2020. Dans le cadre du Plan Triennal spécial jeunes et du programme de désarmement de démobilisation et de réinsertion (DDR) 59 cadres du Minjec ont reçu des attestations de fin de formation à Koutaba des mains du général Mpay en avril 2019.

Dans un contexte de lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19) au Cameroun, Mounouna Foutsou s'est également démarqué en collaborant avec Local Youth Corner, ou encore avec l'apport logistique de Mako Industries, et a effectué plusieurs descentes sur le terrain afin de sensibiliser les populations contre cette pandémie mondiale.

La distinction du chef de l'État octroyée au Minjec permet éventuellement de féliciter les efforts consentis sur le terrain et à encourager les nombreuses initiatives de ce représentant du gouvernement.

Ne manquez pas notre page Facebook!