Lorsqu'elle a commencé à filmer ce qui n'était au départ qu'une simple arrestation, Darnella ne s'attendait pas au déferlement médiatique qui allait suivre, ni la tragique fin qu'allait connaitre cette vidéo. Le 25 mai dernier à Minneapolis aux Etats-Unis, George Floyd, un citoyen afro-américain a été tué par un policier blanc, Derek Chauvin. La jeune fille n'a que 17 ans et se retrouve face à cette scène. Aujourd'hui, de nombreuses personnes sortent leur téléphone portable pour filmer un événement. Ainsi, si les émeutes et manifestations sont difficilement contrôlables aux Etats-Unis, la situation est sensiblement la même pour celle qui a diffusé la vidéo.

Elle vit un véritable calvaire qu'elle dénonce.

Elle filme la scène et est traumatisée

C'était le 25 mai dernier, certainement une journée banale pour Darnella qui va devenir traumatisante. Alors qu'elle est dans les rues de Minneapolis, elle se retrouve sur la scène de l'arrestation de George Floyd, alors que l'homme est maintenu au sol par le genou de Dereck Chauvin. Il ne cesse de lui répéter qu'il ne peut pas respirer. Une situation qui ne dérangera pas le policier qui va maintenir son genou sur l'homme qui perdra tristement la vie. Il a fallu que deux autopsies soient pratiquées pour que les médecins légistes déclarent que la mort de George Floyd soit due à une "asphyxie par pression prolongée".

Darnella était présente sur la scène, les yeux rivés sur son téléphone et sur ce qui se déroulait devant elle. Elle postera la vidéo qui fera le tour du monde et qui a provoqué différents sentiments tels la tristesse, la haine et l'indignation. Ce n'est pas seulement la communauté noire qui se mobilise mais bien l'humanité qui est plus que lassée des abus, des inégalités et du racisme.

Les victimes collatérales de cet épisode tragique sont nombreuses, Darnella en est une.

Darnella victime de harcèlement en ligne

Avec les réseaux sociaux, le cyber harcèlement est facile. Il faut dire que depuis un compte, de façon anonyme, vous pouvez dire ce que vous voulez ou presque, malgré les mesures et lois mises en place.

On a pu également voir la bêtise humaine avec le nouveau challenge imitant la mort de George Floyd. C'est sur sa page Facebook que la jeune fille de 17 ans a publié le message ci-dessous : "Je suis une mineure de 17 ans, évidemment que je n’allais pas aller affronter un policier, j’étais juste effrayée pu**** […] Sans moi, quatre flics auraient fait la même chose […] Alors au lieu de m’insulter, remerciez moi[…]." La situation est telle que la famille a dû quitter Minneapolis afin de se protéger.

Aujourd'hui, la situation est toujours aussi tendue aux Etats-Unis, la population ne lâchera rien et le gouvernement de Donald Trump semble être acculé. A quelques mois des nouvelles élections présidentielles, l'ancien homme d'affaires va devoir faire front.

Ne manquez pas notre page Facebook!