La mode presse sans entrave le style et l'émotion que chaque individu pourrait exprimer en se revêtant. Le style vestimentaire peut varier selon les créations, les envies et les inspirations des créateurs de mode. Sylvie Dang Makendi, Camerounaise résidant aux Etats-Unis depuis plusieurs années (précisément à Atlanta), est passionnée par la mode et la culture depuis son jeune âge.

Aujourd'hui elle se voit ainsi être honorée en tant qu'ambassadrice Camerounaises des Hapawards le 18 octobre 2020 (à 19 heures, heure du Cameroun), qui va se tenir à New York. rappelons que les Hapawards qui sont à leur 5e édition, sont les Prix Prestigieux Hollywoodiens et Africains (Hollywood and African Prestigious Awards), qui se déroulent chaque année.

Ils récompensent les africains et les personnalités qui se sont démarqués durant l'année par leur entreprenariat dans divers domaines. La cérémonie sera également retransmise en direct sur le site des récompenses.

Les Hapawards comme fleuron pour le développement

"J'ai toujours voulu vivre mon rêve, quoi que n'ayant pas fait une formation dans le domaine, je créais déjà mes propres modèles que je proposais aux stylistes. N'ayant pas assez de moyens, je ne pouvais que me limiter à la création. Le déclic est arrivé quand je voyage pour Les Etats-Unis. Entre école et petits boulots, mon rêve premier était de réveiller la passion qui dormait en moi, par la même occasion faire valoriser la culture du continent, spécialement d'où je viens particulièrement le Cameroun qui est mon pays d'origine.

C'est comme ça qu'il me vient en idée de mettre en valeur le pagne Africain.

L'idée est bien accueillie ce qui me donne encore plus de punch. Je décide d'organiser une soirée de gala pendant laquelle je présente ma nouvelle collection faite uniquement de pagne Africain. Ce fut une grande découverte pour ceux qui n'avaient pas l'habitude du pagne, et une innovation pour les autres.

Dès lors, je me fais découvrir et commence à être sollicitée pour des différents défiles de mode sur le plan national et international", explique Sylvie Dang.

L'an dernier lors de son passage à Hollywood pour Les Hapaward où elle était nominée, la styliste Camerounaise fait la rencontre d'une personnalité bien connue dans les milieux politiques et sociaux culturels Américains (dont elle a omit de citer le nom pour garder la confidentialité), qui sera impressionnée par la présentation de son défilé.

Celle-ci s'est aussitôt rapprochée pour avoir plus informations et elles se sont échangées de contacts. Après cette présentation, Sylvie Dang a continué à communiquer avec cette amoureuse des créations africaines, et ce durant des mois et a été surprise d'apprendre qu'elle a été désignée dans la sélection pour la New York fashion week.

Sylvie Dang, cette passionnée qui poursuit ses rêves

Durant son parcours, cette camerounaise et entrepreneur a reçu de nombreuses distinctions. Bossant également dans le domaine de la santé, elle cumule également d'autres activités telles que certaines affaires liées au commerce et serait actuellement entrain de travailler dans un projet qui se situe encore dans le domaine de la mode. "J'ai beaucoup de projets pour le Cameroun notamment dans le secteur du développement. J'ai actuellement sous la table au moins trois projets qui sont bloqués au niveau du Cameroun", dit-elle.

"Les partenaires ont volontairement mis des fonds pour apporter de l'aide aux populations du Cameroun, dans plusieurs domaines comme la santé, l'éducation l'entreprenariat et bien d'autres. Il s'agit ici du 'Congressional Black Caucus' qui met à la disposition du Cameroun, des fonds dans le but d'aider les jeunes filles et femmes afin de leur apprendre à avoir une indépendance financière. Dans la suite des projets il y'a également le 'Sustanable Energy Services International' qui met aussi à la disposition du Cameroun, des fonds pour la transformation des déchets en Energie Electrique, ainsi que le projet sur les infrastructures et le transport parmi tant d'autres", s'est exprimé la styliste.

"En ce qui concerne le domaine de la mode et de la culture, mon équipe et moi préparons un week-end culturel, dont l'objectif est de faire venir de potentiels producteurs sur le plan de la mode, leur faire découvrir les talents locaux, ceci dans le but d'éventuels financements ou partenariats et aussi de faire découvrir notre culture camerounaise. Nous voulons faire de cet événement un événement grandiose. Les fonds retenus de cette prestation serviront à créer des petits emplois aux jeunes dans le domaine de la mode et bien d'autres encore. Nous n'avons pas encore arrêté de date compte tenu de la crise sanitaire, par contre nous avons déjà des confirmations de certains partenaires qui viendront de la Cote d'Ivoire, du Sénégal, du Canada et des Etats-Unis", a-t-elle terminé.

Ne manquez pas notre page Facebook!