Les chantiers sociaux de la Commune d'Arrondissement de Yaoundé 5e (CAY 5) sont en cours avec la participation du Maire Augustin Bala. En vue d'assurer une rentrée scolaire effective aux élèves et étudiants de sa circonscription, il s'est associé avec la diaspora camerounaise, l'UNICEF et quelques associations pour faire des dons aux enfants de son arrondissement. Cette initiative est une caravane intitulée : Un enfant- un kit scolaire, initiée par le Maire Augustin Bala sur toute l'étendue de sa circonscription de compétence en prélude à la rentrée scolaire 2020-2021, et qui va se dérouler du jeudi 01er octobre au samedi 03 octobre 2020.

Le premier arrêt de la caravane a débuté ce jeudi 1er octobre 2020 à 12 heures au quartier Essos au lieu dit G14. Les groupes de danses, les parents d'élèves, les bénéficiaires et les hommes de médias composaient cette assemblée. La présence du sous-préfet de la CAY 5, de Nana Georgette, députée de cette même circonscription, du Dr Tikaya Lengue, Chef de délégation du comité de la diaspora de Grigny (Seine su mer à Paris 7e en France), des comités de base du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) ont été remarquées.

Une rentrée sous le signe de l'espoir

Ces dons de Kits scolaires sont destinés à 6000 enfants de l'Arrondissement de la Commune de Yaoundé 5. Comme le Maire l'a indiqué dans son discours, cette dotation va permettre d'alléger la charge des parents et d'encourager les meilleurs élèves.

Travaillant depuis 5 ans dans ce projet social, cette année est la première qu'Augustin Bala effectue en tant que Maire.

Rappelons que les quatre dernières années, il s'exerçait en tant que premier adjoint. Cette donation est une collaboration de plusieurs entités notamment celle précieuse de l'UNICEF qui est d'un très grand apport.

Cette instance internationale a offert 2000 cartables, 5000 cahiers (de 300 pages), 5000 stylos et 5000 boites académiques. Le coût de ce don est évalué à près de 20 millions de francs CFA. L'UNICEF a également octroyé pour les enfants malvoyants et en difficultés visuels un important lot de matériels à leur disposition.

Il sera au Cameroun dans une semaine selon les prévisions du Maire. Ce matériel est également évalué dans la marge de 10 millions de francs CFA.

La diaspora a aussi donné 450 masques (cache-nez) et des tests de dépistages de Coronavirus (Covid-19) et de VIH-Sida dont le Maire se chargera de distribuer. Augustin Bala et sa délégation comptent parcourir tout l'arrondissement. "Une nation doit se développer avec une jeunesse bien éduquée et surtout avoir des enfants responsables. il s'agit d'apporter notre aide aux enfants déficients, des enfants de moto-taxi, des enfants de Bayam Sellam, aux parents, aux communautés, aux responsables d'établissements, et même à la communauté religieuse. Notre contribution est de mettre ces enfants sur le même pied d'égalité que les autres ayant des moyens. Sachant que les parents et chefs de familles ont beaucoup de charges, nous allons mettre en place une systémique ou certains parents qu'on aura choisit pourront bénéficier sur cinq ans de la somme de 20.000 francs CFA par mois pour aider leurs familles respectives", a renchéri Augustin Bala lors de la caravane.

Augustin Bala, dans l'étau du développement

La première visite de la délégation a été dirigée par Mme NNANGA Delphine (premier adjoint). Les cibles concernées par ce don étaient : les enfants des Pcb RD,OF et OJ des comités de bases du G14 ; les enfants des Conseillers Municipaux du G14; les enfants des responsables des associations 2-0 de la zone et les enfants des motos taximen du site Appolo bar. Ensuite la délégation s'est dirigée vers Ceti Notre Dame de Mvog-ada avec comme responsable : Mme BIDZOGO Thérèse, (Quatrième adjoint).

Les cibles concernées étaient : les enfants des Pcb RD,OF et OJ de tous les Djoungolo, les enfants des Conseillers Municipaux de la zone Djoungolo ; les enfants des responsables des associations 2-0 de la zone Djoungolo.

Puis ensuite au Collège Mongo Beti avec comme responsable M.EKOBENA MBIDA Joseph, (Deuxième adjoint). Les cibles concernées étaient les enfants des Pcb RD,OF et OJ du G18+ Kong lycée bilingue ; les enfants des Conseillers Municipaux de la zone ; les enfants des responsables des associations 2-0 de la zone ; les enfants des motos taximen des sites : lycée bilingue ; Titi garage ; hôtel du plateau ; derrière l'homme politique GARGA HAMAN. Le parcours s'est poursuivi chez BENGONO Christophe avec pour responsable Mme WANSI Hortense, (Troisième adjoint). Les cibles concernées étaient les enfants des Pcb RD,OF et OJ de Nkolmesseng Sud (Nkolmesseng 7;6;5 bis; 5; 4; 3 et petit Paris) ; les enfants des conseillers municipaux de la zone ; les enfants des responsables des associations 2-0 de la zone.

Pour la visite de vendredi et samedi, les descentes vont se dérouler au stade Essessalakok à la chefferie ONANA ASSOMO au stade Maracana, à la chefferie NDZENGUE Jean-Marie, au Collège Toussaint Antoine. Cette sortie continuera ensuite chez les taximen des sites transformateur Ngousso ; entrée hôpital général ; pharmacie du stade à l'endroit les petits anges, au centre de promotion de la Femme et de la Famille de Yaoundé 5 et enfin à la Sous-Prefecture de Nkolmesseng.

Ne manquez pas notre page Facebook!