AD+ (Association Développement Plus) lutte contre le Coronavirus (Covid-19) au Cameroun. Sachant que la pandémie atteint un seuil assez élevé au Cameroun, des mesures ont par ailleurs été prises par le gouvernement par le biais du Premier ministre chef du Gouvernement Chief Dr Joseph Dion Ngute et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Nombreuses sont les entreprises, mouvements ou associations qui oeuvrent pour la lutte contre le Coronavirus au Cameroun et même en Afrique. A ce jour, le ministre de la Santé publique (Minsanté) le Dr Malachie Manaouda, a fait part du chiffrage des patients atteints qui est de :

  • 20.924 cas infectés (sondage datant du 01 octobre 2020),
  • 420 cas de décès,
  • 19.764 cas de rémissions,
  • 740 cas actifs,
  • 31 cas en Upec,
  • 94% de taux de guérisons,
  • 2% de taux de létalité,
  • 0,0% de taux de sévérité,
  • 0,9% de taux d'occupations de lits

AD+ au centre de la lutte

Notons que le Minsanté fait par ailleurs une communication journalière (conférence de presse) afin d'informer l'opinion publique.

Toutefois, l'Association Développement +, mène un combat acharné contre la Covid-19 destinée à bien accompagner les enfants au retour de la rentrée scolaire 2020-2021.

Par ailleurs, elle continue son combat afin de limiter la propagation de la Covid-19 au Cameroun. L'application des mesures barrières étant la priorité, cette association s'ingère intégralement dans cette bataille pour éradiquer et se protéger de la maladie. En effet, les gestes barrières tels que le port du masque de protection (cache-nez) qui est obligatoire, l'usage de gels hydroalcooliques ou le lavage des mains avec du savon et de l'eau coulante et enfin la distanciation sont à préconiser. A cela s'ajoute sans conteste les gestes édictées par l'OMS tels que l'utilisation communes des toilettes, tousser dans le coude ou même rester chez soi.

Une rentrée scolaire sous haute surveillance

Avec cette reprise des cours et la pandémie qui sévit, AD+ veut maintenir le cap en accentuant sa campagne contre la Covid-19 dans les nombreux espaces dédiés aux établissements scolaires. Manifestement pour AD+, la primeur essentielle est de pouvoir garantir au élèves et étudiants en cette rentrée scolaire, un environnement sein et sécurisé.

Toutes ces mesures servent particulièrement à mettre en exergue les techniques de désinfection des salles de classes hebdomadairement et de sensibilisations plus adaptées à la cible. Le tout organisé dans l'objectif de protéger les enfants contre les risques éventuels de contamination. Dans cette configuration l'Association développement + ajoute à cette campagne de sensibilisation son expertise et invite tous les acteurs qui œuvrent dans cette catégorie, à stopper voir limiter la propagation du Coronavirus.

Ceux-ci pourront parallèlement se joindre aux actions de AD+ dans le but d'accroitre cette bataille. "Il est important que nos jeunes retournent à l'école, mais il est plus important encore qu'en y allant, ils ne courent aucun risque", a souligné Théo Ngoughou, Manager général de l'Association Développement +. Ce dernier répond au numéro 671048928 et est également joignable au siège de l'association à Yaoundé (Région du Centre). Rappelons que AD+ à son siège-mère à à Bertoua (dans la région de L'Est) et quelques embranchements à Douala (Région du Littoral), Yaoundé et Bafoussam (Région de l'Ouest), Bamenda (Région de Nord-Ouest). La Désinfection hebdomadaire des salles de classes est ainsi d'une grande priorité pour mener à bien cette rentrée scolaire (qui a eu lieu ce 05 septembre 2020 sur toute l'étendue du Territoire National).

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!