Publicité
Publicité

Sur le modèle des pâtisseries mono-produit comme les choux de Popelini, les éclairs de génie de Christophe Adam ou les cookies de la Fabrique, l'établissement Fu Castella décline un même gâteau, le Castella. La carte propose donc une dizaine de variations, certaines toute l'année, d'autres en fonction des saisons…

Le Castella, de Lisbonne à Paris via Nagasaki

Derrière ce nom un peu bizarre, Fu Castella, Fu signifiant la joie et la chance en japonais, rappelle l'origine luso-nippone de leur pâtisserie. Le Castella trouve ses origines au Portugal. Au 16ème siècle, les missionnaires portugais l’ont introduit au Japon, c’est devenu une des spécialités de la ville de Nagasaki. Le Castella est un cousin du Chiffon Cake, créé par Harry Baker à Los Angeles dans les années 20 qui traversa le pacifique après la seconde guerre mondiale et arriva au Japon où Il fut très vite adopté.

Publicité

Actuellement considéré comme une spécialité japonaise, il fait fureur à Taiwan et envahit tout le marché asiatique. Il était évident que Paris ne pouvait pas être en reste.

La recette de cette pâtisserie, à mi-chemin entre le sponge-cake et la génoise, est ultra simple : des œufs, du sucre, du beurre et de la farine bio. On obtient un gâteau extrêmement volumineux, moelleux et savoureux. Pas besoin de levure, les blancs d’œuf montés en neige suffisent pour donner un aspect nuageux à la pâte. Le visuel est magnifique, nous avons une pâtisserie de belle proportion aux lignes épurées. Une simplicité qui invite presque à la méditation et la texture en bouche est assez fantastique.

Le Castella, un excellent rapport qualité/prix

La qualité des matières premières est essentielle, et la maison Fu Castella est particulièrement attentive à une production éco-responsable.

Publicité

Pour les goûts, le Castella se décline aussi en salé (œuf, fromage ou viande) mais c’est évidement la version sucrée la plus séduisante : d'abord le nature à la vanille, parfait pour accompagner des fruits rouges l’été, puis le Matcha-haricots rouges idéal pour le tea time et enfin le chocolat, avec des pépites de chocolat à l’intérieur, ravira les plus gourmands.

Le Castella est une pâtisserie étonnamment sobre et efficace et d’un excellent rapport qualité/prix. Son prix varie entre 10 et 15€ pour un gâteau de 4 à 6 convives. Un salon permet aussi une dégustation sur place avec une formule Tea time pour 2 à 16€ : 2 boissons, 5 Castellas, chantilly, fruit de saison, noix et crème (caramel, anglaise ou au fruit de la passion).

Publicité