Cher Alexandre Oukidja, je t’écris en ce jour très spécial, ce jour où tu as décidé de ne pas prolonger ton contrat avec le Racing Club de Strasbourg. Après quatre années ici à nos côtés, tu as décidé de partir pour un nouveau challenge, mais comme tu as pu le dire dans ton message, ensemble nous aurons connu des moments dingues du championnat de National à celui de Ligue 1. Tu es notre gardien du renouveau et tu sais, des Alexandre Oukidja, nous n’en avons eu qu’un et nous n’en auront qu’un seul.

Tous fier d'Alexandre Oukidja

Seulement, il paraît logique qu'après une première bonne saison au sein de l'élite français, ton souhait de rester numéro un est totalement logique.

Sache que qu'importe où tu ira et même si c'est à Metz, tu resteras le chouchou des alsaciens. Alors c'est vrai, sur les réseaux sociaux, certains sont déjà entrain de te fracasser pour ton choix. Fais en abstraction. Les vrais supporters sont fiers de toi.

Fiers de ton implication avec le Racing club de Strasbourg, tout d’abord. Tu as toujours été présent. Tu as toujours tout donné pour nos couleurs et ton implication et ta disponibilité au niveau des jeunes prouve cela. Et puis, quels souvenirs tu nous as déjà laissé ! Je pense notamment à la montée en Ligue 1 qui est l'événement le plus récent ou encore celui en Ligue 2. On se souvient également de ce match face au Paris Saint-Germain cette saison, une victoire inoubliable pour les supporters mais également pour toi. Ce match qui ta permis de prendre la place de numéro un devant Kamara [VIDEO].

Top vidéos du jour

Tous les amoureux du Football et du Racing se souviendront de tes mots, de tes discours de ces dernières années.

Merci Oukidja

N’oublions pas également ce message du jour où tu disais "Le club et ses supporters sont à la place qui aurait dû rester la leur" et même si tu as certainement raison, on est fier d'avoir pu remonter les échelons un par un et recommencer à 0. L'histoire est encore plus belle de cette manière. Tu déclares partir avec le devoir accompli et c'est exactement ça, tu as pu apporter une grande contribution au renouveau du club. Alors, je te dis merci. Merci pour tout. Les bons moments que tu nous as fait passer resteront.

Et l’aventure n’est pas finie pour toi, loin de là. Tu as encore de belles saisons et de beaux moments à vivre dans ta carrière de footballeur. Même si ce sera loin du Racing Club de Strasbourg, on sera derrière toi pour la suite, parce qu'on ne lâchera jamais les guerriers qui nous ont fait retrouver le haut niveau. Merci Alexandre.