En cette semaine de rentrée politique [VIDEO], le gouvernement d'Edouard Philippe s'apprête à livrer ses conclusions au sujet de la nouvelle réforme du Code du Travail, l'une des promesses de campagne d'Emmanuel Macron. Mais les dents grincent déjà au sein de la population, comme l'indiquent les résultats d'un sondage Odoxa publié par la radio RTL ce lundi matin.

On y apprend que près d'un français sur trois (63%) ne fait pas confiance au gouvernement pour réformer davantage le Code du Travail. 37% lui font plutôt confiance, et seulement 8% ont une confiance totale en la nouvelle équipe dirigée par Edouard Philippe.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Parmi les sympathisants de La République en Marche, 89% font confiance à l'exécutif d'Emmanuel Macron. Chez les autres partis, la tendance est inversée ; le gouvernement reçoit le soutien de 41% des sympathisants de droite, 29% des sympathisants de gauche, et 11% des électeurs du Front National.

Mais pour une majorité de français (56%), le Code du Travail actuel freine le nombre d'embauches dans les entreprises.

Dans le détail de la proposition de loi, 63% des sondés estiment que la réforme menée par ordonnances - sans réel débat au Parlement - est une mauvaise idée. De même, ils sont 61% à être défavorables au plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif. Enfin, huit français sur dix (80%) prédisent un important mouvement de contestation dans les prochaines semaines.