7,6 centimes par litre pour le gazole et 3,84 centimes pour l'essence : ce sont les montants de l'augmentation des prix du carburant [VIDEO] qui interviendra partout en France à partir du 1er Janvier 2018. Selon les propos du ministre de la Transition Ecologique, Nicolas Hulot, lors de son arrivée au Gouvernement, l'objectif est d'aligner les deux tarifications d'ici 2021 afin de faire sortir les véhicules les plus polluants du parc automobile français.

La fiscalité sur le carburant a atteint des sommets en 2017, malgré la baisse du prix du baril de pétrole de 20% depuis deux ans. Si l'on prend l'exemple du diesel, pour 100 Euros de gazole actuellement payés par un automobiliste en France, près de 70 Euros vont directement dans les caisses de l'Etat.

En 2014, ce montant était de 50 Euros.

Pour fixer le prix du carburant, les stations-services doivent tenir compte de plusieurs facteurs, en commençant par le tarif du baril de brut. A cela, il faut ajouter la TVA au taux de 20%, puis la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques) qui s'élève à environ 53 centimes pour le litre de gazole, et 65 centimes pour l'essence. Cette taxe est ensuite elle-même soumise à la TVA, d'un montant de 20% également. Ce n'est qu'à ce moment-là que les distributeurs peuvent ajouter leur marge commerciale.