6

En ce mois de janvier, le couple exécutif constitué par le président Macron [VIDEO] et le premier ministre Édouard Philippe connaît une nouvelle hausse de sa côte de popularité. De quoi aborder de façon plus sereine une année qui s'annonce chargée.

Emmanuel Macron réalise en ce début de quinquennat une performance inédite sous la Ve République. Alors que la presse avait largement consacré sa chute dans les enquêtes d'opinion durant l'été, le tout jeune président a réussi à revenir dans les bonnes grâces des Français. En effet, après la forte hausse de popularité en décembre, l'exécutif confirme la donne en janvier.

Selon le sondage Ifop-Fiducial diffusé mardi par Paris Match et Sud-Radio, le chef de l'État enregistre un bond de 3 points de sa côte de confiance qui s'établit désormais à 53% d'opinions favorables. Le premier ministre Édouard Philippe progresse lui de 7 points pour se positionner à 59% de bonnes opinions.

Une enquête réalisée auprès 1003 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Macron et Philippe ont une opinion favorable clairement majoritaire

Dans le détail de l'enquête, ils sont 75% à estimer qu'Emmanuel Macron "défend bien les intérêts de la France à l'étranger". 69% des personnes interrogées trouvent qu'il "renouvelle la fonction présidentielle", tandis que 60% reconnaissent qu'il "mène une bonne politique économique". Par contre, ils ne sont que 48% à le juger "proche des préoccupations des Français". Un bilan plutôt flatteur dans l'ensemble pour le jeune président.

De son côté, Édouard Philippe affiche lui aussi de belles statistiques. Ils sont 68% à penser qu'il "dirige bien l'action du Gouvernement", et pour 64% des personnes interrogées, il est un "homme de dialogue".

De plus, à la différence du président de la République, ils sont à 56% une très nette majorité à juger le chef du gouvernement "proche des préoccupations des Français". Une avancée positive alors que se profile une année difficile.

L'opposition reste la mouise

L'opposition a toujours autant de mal à s'imposer sur la scène politique française. Toutefois, pour 37% (-5) des personnes interrogées la France insoumise reste la formation qui incarne "le mieux l'opposition à Emmanuel Macron". Avec 24% (+2), Les Républicains passent devant le Front National à 22% (-1). En quête d'un nouveau dirigeant, le Parti socialiste [VIDEO] est quant à lui à 8% (-1).