Publicité
Publicité

Pour Emmanuel Macron, c'était opération séduction ce mardi. Le président de la République a reçu, à Paris, Tim Cook, le PDG d'Apple. Pour le chef de l’État, le but était simple : convaincre le géant américain d'investir beaucoup plus sur le territoire français. A l'heure actuelle, Apple est une entreprise qui investit relativement peu en France. Sa présence commerciale est bien sûr importante, mais l’État français souhaite voir Apple prendre une place majeur dans des activités à haute valeur ajoutée.

Publicité

Pour Emmanuel Macron, le sujet de la fameuse ' Platform to business ' faisait aussi partie des sujets sur la table lors de cette rencontre avec Tim Cook. Une initiative lancée par la Commission européenne en avril dernier et qui pourrait changer beaucoup de choses dans les rapports entre les entreprises et les plateformes internet.

Les nouvelles technologies, cheval de bataille d'Emmanuel Macron

Lors de cette rencontre, Emmanuel Macron a également eu l'occasion d'adresser une invitation à Tim Cook pour ' Tech for Good '. Un sommet dont la première édition s'est déroulée au printemps 2018, du côté de Paris.

Au mois de mai, Emmanuel Macron avait réussi à rassembler plus de soixante décideurs, chefs d'entreprises et grands patrons afin de discuter des progrès auxquels pourrait contribuer la nouvelle technologie.

PDG de Facebook, Marc Zuckerberg était d'ailleurs de la partie. Nul doute qu'une participation de Tim Cook lors de la prochaine édition serait un signe fort et une victoire aux yeux d'Emmanuel Macron. Déjà en tant que ministre de l’Économie durant le mandat de François Hollande, Macron avait évoqué l'importance de faire des propositions concernant les entreprises et les nouvelles technologies.

Publicité

Bruxelles après Emmanuel Macron pour Tim Cook

Cette rencontre à Paris avec Emmanuel Macron n'était qu'une étape pour Tim Cook, qui effectue actuellement une tournée en Europe. Avant de rencontrer le président de la République, le PDG d'Apple s'est rendu en Allemagne. Du côté de Berlin, il s'est entretenu avec Peter Kolski, le développeur derrière l'application mauAR. Une application qui permet de regarder un Berlin divisé par le mur de Berlin, concentrant donc ses efforts sur la réalité augmentée, ce qui intéresse beaucoup Apple.

Tim Cook est également attendu du côté de Bruxelles. Il est invité à la Conférence européenne sur la protection des données. Il doit y prendre la parole pour évoquer notamment l’éthique numérique de demain.