23 ans. C'est l'âge de Jordan Bardella, adhérent du Rassemblement national et conseiller régional d’Île-de-France. En mai prochain, il pourrait aussi devenir le plus jeune député européen de l'histoire. Selon les informations de France Inter, ce jeune homme pourrait même devenir la tête de liste du Rassemblement national lors de la prochaine échéance électorale.

Publicité
Publicité

En effet, le choix de Marine Le Pen se porterait sur ce produit pur jus du Rassemblement national. Adhérent du parti dès ses 16 ans, Jordan Bardella a rapidement grimpé les échelons, notamment en devenant conseiller régional à seulement 20 ans. En 2017, suite au départ précipité de Florian Philippot après l'échec de l'élection présidentielle, il avait été promu comme porte-parole du Rassemblement national.

Bardella plutôt que Aliot ou Bay

Si ce choix se confirme, Marine Le Pen opte donc pour un homme jeune, sans passif et surtout de confiance.

Européennes : Jordan Bardella pressenti comme tête de liste RN
Européennes : Jordan Bardella pressenti comme tête de liste RN

Jordan Bardella, c'est son poulain, lui qui a adhéré au parti « new look », post-Jean Marie Le Pen. Bardella serait ainsi préféré à Louis Aliot, dont le nom avait récemment été évoqué, ou encore à Nicolas Bay, député européen et régulièrement présent dans les médias afin de s'exprimer au nom du Rassemblement national.

Une élection européenne sur laquelle Marine Le Pen mise beaucoup, elle qui espère arriver en tête et ainsi obtenir un nombre très important de députés européens.

Publicité

Notamment avec l'appui de son allié italien, le Rassemblement national serait ainsi en mesure de peser un peu plus sur la politique européenne. L'élection de mai prochain, Marine Le Pen souhaite également en faire un référendum anti-Macron.

Le Rassemblement national en tête des sondages

Pour le moment, selon les derniers sondages, le Rassemblement national arriverait en tête avec un score compris entre 22 et 24%. Le parti de Marine Le Pen devancerait l'alliance entre La République en marche et le MoDem, créditée de 18 à 20%.

Les Républicains seraient dans le dur, en troisième position, à un score d'environ 11%. Autant dire que cette élection pourrait se résumer à un duel entre RN et LREM.

Autre nouvelle intéressante pour Marine Le Pen, la montée en puissance de Nicolas Dupont-Aignan dans les sondages. Le président de Debout la France est désormais crédité de 8%, se rapprochant même des scores de la France insoumise. Lors de la dernière présidentielle, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan n'avaient pas hésité à faire alliance lors de l'entre-deux tours.

Publicité

Lire la suite