L'industrie du tabac fait de nombreuses victimes chaque année. Selon une étude de 2015 faite par Santé publique France, près de 75 000 personnes meurent du tabac en France par an. Une chiffre qui fait froid dans le dos, surtout si on le compare aux autres causes de décès dans l'Hexagone. Ainsi, le tabac représenterait la mort d'un français sur huit. Si l'on ajoute à cela le coût que représente un fumeur pour la sécurité sociale, l'état peine à lutter contre la vente de cigarettes.

Néanmoins, chaque année ou presque de nombreuses mesures sont mises en place, comme la hausse du prix du paquet de cigarettes, l'affichage de photos chocs ou encore l'éradication de certaines saveurs.

C'est notamment le cas du goût menthol, très apprécié chez les jeunes, qui vient d'être enlevé de la vente ce mercredi 20 Mai.

Menthol : 5% de part de marché en France

Depuis quatre ans, les cigarettes au goût menthol étaient progressivement retirés du marché. Depuis le mercredi 20 Mai, elles sont définitivement retirées du marché. C'est dans le prolongement d'une politique européenne commune que les membres de l'Union Européenne ont décidé de supprimer de la vente ces cigarettes aromatisées.

Un peu comme les cigarettes électroniques aux goût différents, les menthol étaient très appréciées chez les jeunes. Elles les incitaient à consommer et représentaient 5 % des parts de marché en 2018, selon les chiffres relayés par 20 Minutes.

Selon différentes études scientifiques menées, les arômes sont des accélérateurs de consommation, d'inhalation et d'initiation chez les jeunes. Elles ont aussi été associées à une plus grande addiction.

Une forte chute de consommation chez nos voisins européens ?

On pu voir précédemment les français prendre d'assaut les magasins frontaliers d'alcools et de tabac. Il faut dire qu'en terme de legislation et de prix, chaque pays fixe les taxes qu'il souhaite, le prix des cigarettes varie en fonction de ces dernières.

Cette fois-ci, c'est une politique globale qui change la donne. Si en France l'industrie du tabac au goût menthol représente 5% du marché elle est bien plus importante dans d'autres pays.

En Pologne, la consommation de cigarettes à la menthe représente 30% du marché et leur suppression auraient surpris un grand nombre de fumeurs polonais.

Selon une organisation de consommateurs, Forum Konsumentow, 51 % des fumeurs ignoraient l’arrivée de l’interdiction et 20 % se disaient prêts à acheter des cigarettes au menthol au marché noir. Dans d'autres pays européens, notamment aux Pays-Bas, certains consommateurs avaient anticipé ce changement en faisant des stocks, selon les médias locaux. Enfin, il est important de noter que certains pays continuent de vendre les cigarettes au goût menthol comme la Suisse. Quoiqu'il en soit, la France se donne les moyens du lutter contre la consommation du tabac.

Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!