Les utilisateurs de #snapchat s’enfuient petit à petit de la plateforme. Alors que ce phénomène avait déjà commencé l’année dernière, Snapchat avait décidé de revoir complètement son application mobile afin de redresser la barre. La mise à jour est arrivée [VIDEO], et elle pourrait avoir l’effet inverse de celui escompté. Le nouveau design ne plaît pas du tout, et une pétition pour le retour à l’ancienne interface a déjà récolté plus de 600.000 signatures !

Une nouvelle interface censée être plus simple

On vous en parlait en fin d’année dernière. [VIDEO] Snapchat comptait alors revoir de fond en comble son interface afin de stopper l’hémorragie de ses utilisateurs, dont le nombre ne cesse de baisser de jour en jour.

La société voulait alors simplifier au maximum son interface et proposer un nouveau design attractif pour attirer de nouveaux utilisateurs sur son réseau social.

Alors que l'application avait déjà conquis les adolescents, la société Snapchat souhaitait attirer des utilisateurs plus âgés sur sa plateforme, afin de compenser la baisse de fréquentation de son service, dû en grande majorité à la rude concurrence d’Instagram.

Alors que ce nouveau design était censé être plus simple, des milliers d’utilisateurs se sont plaints de la complexité de la nouvelle interface, jusqu’à créer une pétition pour revenir à l’ancienne version. Tentative ratée pour Snapchat.

Une pétition avec déjà plus de 600.000 signatures

Cette pétition a vu le jour sur change.org, dans le but de pousser Snapchat à rétablir l’ancienne version de son application.

À l’heure actuelle, cette pétition regroupe déjà plus de 600.000 signatures, et le nombre ne finit pas d’augmenter.

La grogne des utilisateurs de Snapchat est telle que certains de ses aficionados passent même par des VPN afin de revenir à l’ancienne interface. De plus, certains influenceurs affichent clairement leur mécontentement sur les réseaux, à l’instar de Christine Teigen dans ce tweet.

« Combien de personne sont censés détester une mise à jour pour que celle-ci soit reconsidérée ? »

Toutefois, il semble assez peu probable que Snapchat fasse machine arrière. Les bouleversements de la sorte sont monnaie courante dans le microcosme californien des réseaux sociaux, et sont rarement bien perçus par le public de prime abord. Ainsi, Facebook avait, en 2006, subi de vives et massives critiques lorsqu’il avait bouleversé le fonctionnement de son réseau social en lançant le fil d’actualité, devenu aujourd’hui l’une des composantes phares du site. #Smartphone #iPhone