2

Ce matin, une avalanche a fait au moins quatre morts près de la station de Tignes, en Savoie. Le risque était de 3 sur une échelle de 5.

Le risque n°1 est le plus faible. Il indique un manteau neigeux très stable, et un risque d'Avalanche uniquement par forte surcharge (passage de skieurs groupés) et sur des pentes relativement raides.

Le risque n°2 est dit limité, et la neige est stabilisée sur la plupart des pentes, notamment les moins raides, qui sont généralement déterminables à l'avance par Météo France. Le risque n°3 est marqué, ce qui signifie que sur de nombreuses pentes, le manteau neigeux n'est pas stable, et une faible surcharge peut suffire à déclencher une avalanche, qui peut être de taille moyenne, et même forte comme ce fut le cas ce matin à Tignes.

Le risque n°4 est fort. Ici, aucun bulletin ne peut déterminer quelles sont exactement les zones dangereuses. Même par faible surcharge, une coulée de neige très importante peut se déclencher. Enfin, le risque n°5 est très fort : la neige n'est stabilisée nulle part, et de nombreuses grosses avalanches spontanées sont à prévoir.