Ce 1er janvier 2018 va accueillir son lot de réformes [VIDEO] et de changements dans la vie des français. Augmentation du prix du carburant, du gaz et des cigarettes, SMIC revalorisé, retour de la prime à la casse, prix du PV fixé par les municipalités, l'année 2018 ne manquera de nouveautés. Mais une en particulier est attendue comme le messie par les travailleurs indépendants depuis des années : la disparition du RSI.

L'annonce de la fin du RSI

Au mois de septembre 2017, Edouard Philippe avait exposé le projet du gouvernement au profit des travailleurs indépendants. Le premier ministre français avait informé de la disparition progressive du très controversé #RSI (Régime Social des Indépendants) dès le 1er janvier 2018.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont également promis de débloquer la somme de 200 millions d'euros grâce à la baisse de certaines cotisations.

A cause de ses nombreux dysfonctionnements, le RSI, qui gère les droits sociaux des auto-entrepreneurs et indépendants (6,6 millions de français) a souvent été pointé du doigt lorsque les projets professionnels de ces derniers n'ont pas abouti. L'organisme sera donc supprimé à partir du 1er janvier 2018 avec une phase provisoire de deux ans, le temps que les indépendants intègrent le régime général (URSSAF, CPAM) dont bénéficient actuellement les salariés. #actualités #Édouard Philippe