Eh non, le Mogai de ce sujet n’est pas l’adorable petite peluche qui se transforme en Gremlins si vous la nourrissez après minuit (ça c’est le Mogwai et si tu ne vois pas de quoi je parle, va revoir immédiatement tes classiques, ça urge !). A vrai dire, c’est le nouvel acronyme en vogue pour la communauté dont nous allons parler aujourd’hui dont le sigle est définitivement… beaucoup trop long et exclusif.

Mogai provient de l’anglais « Marginalized Orientations, Gender identities, And Intersex» qui signifierait dans notre belle langue « Orientations et Identités de Genre Marginalisées et Intersexes ». Ce qui est bien plus pratique.

LGBT+ ? C'est quoi ça ?

Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous allons parler d’un sujet connu de tous mais encore étonnement tabou : la communauté LGBT+.

Ce nom souvent représenté sur un drapeau multicolore est en fait l’abréviation de Lesbian, Gay, Bisexual, Transexual. Le sigle ci-dessus est le plus utilisé actuellement mais malheureusement trop restrictif vu qu’il n’intègre pas tous les genres et toutes les orientations sexuelles (voilà pourquoi il y a ce petit « + »).

Si vous n’êtes pas au courant de ce que sont toutes ses orientations et tous ses genres ne vous en faites pas, vous êtes là pour vous renseigner.

Il est important de se tenir au courant pour éviter les amalgames ou de blesser votre entourage. Car même si le sujet de l’orientation sexuelle et du genre reste relativement tabou, vous connaissez forcément quelqu’un appartenant à cette communauté, si vous-même vous ne l’êtes pas. Parlez de tous les sigles seraient malheureusement trop long pour cet article alors nous allons simplement nous concentrer sur l’apparence des noms cités plus haut.

Pour ce qui est des lettres L, G, B, ce sont les trois orientations sexuelles les plus connues en dehors de l’hétérosexualité. Le lesbianisme ou homosexualité féminine est utilisé pour décrire l'attirance sentimentale et sexuelle entre deux femmes. Le terme gay, représente aussi bien l’attirance entre deux femmes, qu’entre deux hommes. Pour la bisexualité, c’est d’éprouver une attirance aussi bien pour une personne de son sexe que d’une du sexe opposé.

Le T de notre sigle introduit la transexualité. Contrairement aux personnes homosexuelles, la transexualité ou transidentité est le fait d'avoir une identité de genre et/ou une expression de genre différente du sexe assigné à la naissance. Il n’y a donc pas de rapports avec l’orientation sexuelle de la personne mais simplement une question de genre. Pour la lutte contre la transphobie, je vous conseille de jeter un oeil à l'article suivant !

Mais quel est ce petit « + » qui nous nargue ?

Entre autre, il regroupe les termes Queer/Questionning, Intersexual récemment reconnu, Asexual/Androgyne/Allié et Pansexual qui sont souvent associés au sigle le plus extensif : LGBTQQIAAAP. Encore une fois, en parler serait beaucoup trop long donc allez faire un petit tour sur OK2BME ou attendez un prochain article.

En attendant, nous verrons bien si notre petit Mogai sera finalement accepté par tout le monde ! Et de toute manière, n’oubliez pas que nous sommes tous égaux quel que soit notre genre ou nos préférences. Faites l’amour, pas la guerre (en fait non, pas l’amour, ça fait des gosses et c’est bruyant. Faites des crêpes plutôt, tout le monde aime les crêpes !).

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite