On ne le répétera jamais assez, mais l'abus d'alcool est dangereux pour la santé ! Les 7, 8 et 9 juin prochains, un cocktail sera célébré dans la France entière, mais faut-il vraiment attendre la fête nationale du Mojito pour pouvoir en profiter ? La réponse coule de source, bien sur que non !

Publicité
Publicité

Dans nos jardins, les feuilles de menthe fraîches commencent à être parfaite pour la cueillette, alors ne laissons pas les insectes en profiter à notre place ! Mais surtout n'en abusez pas trop, restez raisonnable !

Ce cocktail rafraîchissant, enrobé dans une robe de glace pillée et de menthe verdoyante, accompagné d'une pointe d'acidité, elle même contre balancée par le sucre de canne, forment un équilibre parfait entre ces éléments naturels issus de la Terre.

I Love Mojitos ! Avec modération bien évidemment.
I Love Mojitos ! Avec modération bien évidemment.

C'est à Cuba qu'il vit le jour, mais sous une autre forme car oui, celui que nous connaissons aujourd'hui n'était pas le même jadis. Initialement composé de tafia et de feuille de menthe, nos amis le citron vert et le rhum se virent refuser l'accès à la fête pendant quelques siècles. C'est seulement lors de l'évolution de sa recette que l'erreur fut rectifiée. Si tu vas à Cuba, n'oublis pas ton petit mémo.

Une recette idéale ?

Comme pour l'ensemble des Cocktails, en avoir à des sauces diverses et variées, mais aussi de toutes les couleurs est nécessaire.

Publicité

Alors il n'aura pas fallu longtemps avant de voir apparaître différentes déclinaisons.

Le mojito royal est certainement l'un des plus connus avec le mojito à la fraise. Un royal ? Oui oui,un royal ! Composé à 90% des mêmes ingrédients que son père, il voit simplement son eau gazeuse être remplacer par du champagne. Avec ce nouvel ingrédient, on comprend un peu mieux l'appellation et on ose à peine s'imaginer le prix affiché sur le ticket lorsque l'on commencera à utiliser de grande cuvée.

Un mojito de luxe, c'est ainsi qu'on aurait pu le nommer, mais la faute revient à un hamburger ayant mis la main en premier sur ce nom.

Si le champagne ou la fraise ne vous attirent pas plus que cela, ne vous en faite pas, le mojito à la passion avec ces saveurs exotiques devrait combler vos espérances. Sinon d'ici là, de nouvelles recettes devraient voir le jour cette année. Et si vous savez faire preuve de patience, il ne sera pas trop tard l'année prochaine, faites confiance aux professionnelles pour vous surprendre comme toujours.

Publicité

Alors à vos Mojitos et santé dans la limite du raisonnable !

PS : En ce qui me concerne, le rhum ambré est bien meilleur.

Lire la suite