Depuis quelques jours maintenant, est née une polémique autour du harcèlement sexuel. En effet, des youtubeurs vedette sur la toile voient leurs noms dans une histoire de "détournement de mineurs". Si tout cela a pris beaucoup d'ampleur sur les réseaux sociaux, il semblerait que la plupart des personnes prennent la chose en plaisantant. Pourquoi ? Peut être parce que le dossier semble vide.

Une emballement très rapide

C'est autour du hashtag #BalanceTonYoutubeur en référence avec le #BalanceTonPorc d'il y a quelques mois,que l'on braque les projecteurs sur certains youtubeur. C'est à travers un tweet de Squeezie le 6 août dernier que cette affaire a débuté, le but ? dénoncer les agissements certainement compromettants de certains confrère du net qui selon ses dires, profitent de la vulnérabilité de jeunes femme abonnées afin d'obtenir un rapport sexuel. A partir de ce message, Twitter s'est emballé e de nombreux internautes ont réagi sur le réseau sociaux.

On annonce plus de 100 000 retweet, le même nombre de tweet, lié à cette affaire.

Par ses nombreuses réactions, certains vidéastes ont été balancés à travers des témoignages avec très souvent des captures d'écran de conversations entre le Youtubeur en question et sa victime présumée. Devant cet enchaînement, les médias ont de suite repris cette affaire pour la faire connaître au citoyen non connecté. A travers des titres chocs comme Public : Youtube : Squeezie et l'énorme scandale sexuel", l'ensemble des lecteurs sont au courant maintenant.

Une accusation pour pas grand chose ?

Quand on lit les différents médias, on s'attend à apprendre des choses, à avoir un ou plusieurs noms derrière les accusations. Mais rien y fait, de scandale sexuel, il n'y en a pas pour le moment encore. Pour l'instant, on assiste surtout à des accusations plus que douteuses. D'ailleurs quand il a vu l'emballement de ses déclarations, Squeezie, lui même, a publié un autre tweet pour tenter de tempérer ses premières déclarations pour le moins hasardeuses.

Le contenu de cette affaire n’est pour le moment, que vide intersidéral et il semblerait que les internautes pensent pareil. En effet, certaines personnes réagissent avec humour en réalisant de faux montages qui sont plutôt drôles. Une chose est certaine pour le moment, les médias en font beaucoup trop et les Youtubeurs font les frais de ce désert estival d'informations.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite