Selon une récente étude conduite par JAMA Network, les hommes qui consomment un joint de cannabis tous les jours depuis 10 ans ou plus ont 36% de chances de plus que les autres de développer un cancer des testicules. En effet, en France comme dans de nombreux pays, la consommation de cannabis est de plus en plus répandue. Dans un sondage paru en avril 2019 par l'OFDT (Observatoire français des drogues et toxicomanies), 54% des Français n'étaient pas favorables à la légalisation du cannabis en France mais près de 90% des sondés étaient favorables à l'autorisation du cannabis "thérapeutique".

Cette récente information sur le cancer des testicules pourrait changer les avis des uns et autres.

Cannabis : une consommation en hausse

Le cannabis est la substance psychoactive la plus consommée en France après l'alcool. Si le débat sur une expérimentation médicale est bien ouvert, d'autres études annexes ont été menées [VIDEO] par différents chercheurs. Il en ressort que le risque de cancer des testicules est plus élevé chez les consommateurs de tabac et cannabis. Dans les deux cas on y retrouve des substances comme des hydrocarbures.

Dans les recherches menées par JAMA Network, 25 études ont été revues. Dès lors, les chercheurs se sont focalisés sur les cancers du poumon, de la bouche, du cerveau et des testicules. Si aucun lien n'a été trouvé entre les premiers nommés, il en ressort que les hommes qui fument au moins un joint par jour depuis 10 ans ont un risque d'avoir un cancer des testicules supérieur de 36% comparé aux non-fumeurs.

Le cancer des testicules, un cancer à ne pas négliger

Si le cancer des testicules se soigne de mieux en mieux, il ne faut pas le prendre à la légère. En effet, il reste un cancer mineur (1 à 2% des cancers chez les hommes), il est le plus diagnostiqué chez les hommes de 15 à 35 ans. Selon les différentes estimations, environ 2000 hommes seraient touchés par ce cancer chaque année en France. Il existe différents symptômes qui peuvent alerter d'un potentiel cancer des testicules, comme un gonflement d'un des testicules, des nausées, une perte de poids ou encore des vomissements ou des difficultés respiratoires.

Si le cancer des testicules pourrait être lié à une consommation de cannabis, il est important de rappeler que la consommation de tabac et de drogues a de nombreux effets néfastes. Comme la perte de concentration, les troubles psychologiques ou encore des problèmes respiratoires graves qui peuvent apparaitre plus tard. Enfin, comme l'ont expliqué les chercheurs: "Lorsque vous brûlez une plante, vous créez beaucoup plus de substances cancérigènes".

Ne manquez pas notre page Facebook!