La Fashion Week de Paris vient de s'achever. Pour l'occasion, le "Tribunal" (anciennement "Mona Lisa") a organisé une soirée fashion. Au programme de cet événement, un défilé de Mode. Une soirée créée par GM Events avec le directeur artistique du "Tribunal", Matt Chevalier. La présence du mannequin Jérémy Bellet n'est pas passée inaperçue, faisant ainsi la joie des photographes présents.

Un final surprise et acclamé

Coup de théâtre ! Jérémy Bellet venu en tant que simple invité a assuré le tableau final du show.

Une apparition rapide pour une icône des podiums. Un cadeau pour les organisateurs de la soirée. La salle est sombre, à ce moment Jérémy apparaît. Les applaudissements des spectateurs se font entendre, les flashs des photographes crépitent, le passage du mannequin est court mais intense. Jérémy se fait mitrailler par les spectateurs. Vingt secondes, c'est la durée précise du passage du comédien lors du tableau final de ce défilé. C'est court mais efficace. Le soir même, Jérémy était sur les nombreux réseaux sociaux des spectateurs.

Une fois de plus le jeune homme a montré la force de sa notoriété publique. Nous vous proposons de revoir son passage. Jérémy a posté sur son compte Instagram une vidéo de son catwalk (vidéo réalisée par l'agence de publicité et communication First Productions).

À la fin du défilé nous avons tenté d'approcher Jérémy, cela a été très simple. Le mannequin est très accessible, souriant et à l'écoute.

Nous lui avons demandé pourquoi avoir accepté de faire la fermeture du show. "Il faut rester humble et aider son prochain", une réponse élégante à l'image de Jérémy. La carrière du jeune homme n'a pas toujours été rose. Enfant abandonné, Jérémy est adopté en France à l'âge de 1 an et 3 mois. Très jeune le comédien se démarque par son physique androgyne, ses traits fins. La carrière dans le mannequinat débute pour Jérémy Bellet.

À 15 ans il monte les marches du festival de Cannes pour la première fois, une belle réussite pour un enfant de cet âge. Cependant Jérémy n'a jamais oublié son passé, il actionne régulièrement pour les causes humanitaires. Il tend la main à la solidarité.

Des nouvelles de son film

Dans une récente interview Jérémy annonçait que son court-métrage "Un dernier souffle" était en montage. Un travail long, mais le jeune homme est déjà content des nombreuses scènes montées. Une bonne nouvelle pour le mannequin qui a annoncé la sortie de son film pour l'année 2020. Pour rappel il s'agit d'une œuvre artistique pour lutter contre les discriminations dans notre société.

Le combat est important pour Jérémy qui a été victime de discriminations toute sa vie. Au casting, nous retrouvons Pascal Soetens (le grand frère), Matt Chevalier, Patricia Charpentier, Fiona Gélin ou encore Marie Chatelain. Un casting composé de ses amis proches.

Ne manquez pas notre page Facebook!