"Ste Luce en images", est une "web TV" créé par deux lycéens de 16 ans, Thomas Girard et Guirec Pasco. Passionnés par la vidéo ainsi que par le journalisme, ils ont effectué des stages, à Ouest-France pour Guirec et à France 3 Pays de la Loire pour Thomas.

Pour la création de cette "web TV", il a fallu mettre en place la création du logo. Au début l'idée était d'intituler la "web TV' : "Télé Ste Luce" mais en fin de compte "Ste Luce en images" a été choisi.

Il fallait également ouvrir une page Facebook pour communiquer nos reportages, articles et photos mais aussi créer une chaîne YouTube et ouvrir un compte Instagram.

Exemple avec ce reportage réalisé en janvier 2020 : nous avons pris contact avec le PDG de l'entreprise puis ils ont du prendre un rendez-vous ...

Munis de sa caméra Thomas filme les séquences tandis que Guirec, micro à la main, pose quelques questions au PDG de l'entreprise.

Quelques heures plus tard, Thomas dépose ses "rushs" sur son ordinateur pour ensuite effectuer le montage vidéo du reportage en y incluant une voix off pour dynamiser le reportage.

Enfin le reportage est prêt pour la diffusion sur internet : YouTube, Instagram et Facebook !

Par la suite, il faut réfléchir à d'autres idées de reportages pour les semaines et mois à venir ! Regarder les agendas de la ville ou encore surveiller les news locales.

Voici quelques reportages sur Sainte-Luce-sur-Loire

Interview de Ronan Pallier : Un Lycéen vice-champion d'Europe handisport !

Sainte-Luce-sur-Loire : L'Outil en main suscite des vocations

Rencontre avec une boulangerie Lucéenne lors de l'épiphanie

Le Repair’Café : un échange avant tout

Le café de Ste Luce

Depuis trois ans, le bar PMU "LeLucéen" tient un café de réparation le deuxième vendredi de chaque mois de 18h30 à 20h30.

Fatma Grignon, directrice du café de réparation de Ste Luce, déclare à "Ste Luce en images": "Le café de l'atelier de réparation est conçu pour empêcher tout d'être jeté. Il a une fonction réfléchissante de ce qui peut être réparé avant de jeter ou d'en obtenir un autre. Protection avec le moins de déchets possible".

L'environnement est également important. "Six volontaires ont été répartis sur trois tables derrière le bar LeLucéen, réparant gratuitement des appareils électroménagers, des vêtements, des ordinateurs, des vélos ou des jouets", précise-t-elle. Fatima Grignon a confirmé: "La foule est très bonne, nous manquons surtout de bénévoles".

Retrouvez l'actualité de Sainte-Luce-sur-Loire sur leur web Tv "Ste Luce en images"

Si vous voulez suivre tout les reportages des journalistes en "herbes" et l’actualité de la ville de Sainte-Luce-sur-Loire, rendez-vous sur leur page Facebook, Youtube ou Instagram : Ste Luce en images.

Ne manquez pas notre page Facebook!