L’épidémie de Coronavirus est en train de considérablement décimer la population mondiale. En quelques semaines seulement, la seconde vague de la pandémie s’annonce déjà dramatique puisque plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes dans le monde entier. Le Confinement qui consiste à regrouper et isoler les populations dans leurs foyers respectifs a été une mesure qui a déjà été prise par le président Emmanuel Macron en mars 2020 et c’est malheureusement la même solution que le président a envisagée de remettre en place ce mercredi 28 octobre afin de maximiser les chances d’éradiquer le coronavirus.

Ainsi, les Français ont appris qu’ils allaient subir un deuxième confinement. Mais une question subsiste, quels sont les commerces qui pourront rester ouverts malgré le confinement qu’Emmanuel Macron considère comme absolument nécessaire pour freiner la propagation du coronavirus ? Si on sait que les établissements scolaires à l’exception des universités seront ouverts, on vient d’apprendre quels sont les commerces et les magasins qui pourront continuer d’exercer leur activité pendant cette période de confinement. Ce dernier pourrait d'ailleurs durer jusqu'à 12 semaines, selon Europe 1.

Le confinement imposé par le coronavirus n’empêchera pas les magasins alimentaires de tourner

Le journal Le Monde a dévoilé la liste des magasins qui ne seraient pas concernés par le confinement général imposé.

Une liste non exhaustive pour laquelle Jean Castex se justifiera dans les heures qui viennent. Bonne nouvelle, les magasins alimentaires resteront ouverts : supérettes, supermarchés, hypermarchés ou encore les commerces de détails comme les poissonneries, les stations essences ou les fromageries. Par ailleurs, les hôtels, location (véhicules, machines etc) et activités de main d'oeuvre et réparation seront également ouverts.

Il en sera de même pour les blanchisseries, teintureries mais aussi les services funéraires, comme le précise Le Monde.

On se rappelle de la réaction des gens après l’annonce du confinement lors de la première vague. Les Français s'étaient rués dans les magasins afin de faire des stocks de produits alimentaires tels des pâtes ou encore rouleaux de papiers toilettes, c’est pourquoi les commerces alimentaires devront faire preuve de vigilance.

Les commerces en rapport avec le télétravail resteront ouverts malgré le confinement imposé par le coronavirus

C’était une annonce forte du président pendant l’allocution de ce mercredi 28 octobre dans laquelle il a annoncé le deuxième confinement. Le télétravail sera quasi obligatoire pour les métiers auxquels le travail à distance est possible comme le domaine de l’informatique, de l’enseignement ou encore de la communication.

Ainsi, les entreprises suivantes et commerces suivants resterons ouverts, afin de fournir les outils indispensables pour exercer le télétravail de manière optimale. En vrac, on a pu lire : commerces de détails d’ordinateurs, de matériels de télécommunication, commerces de détails d’équipement de l’information et de la communication etc.

Le confinement dû au coronavirus n’empêchera pas les magasins de santé de tourner

La dernière grande catégorie de commerces et de types d’entreprises qui continuera à exercer est le secteur médical et paramédical. Secteur essentiel quand on sait que les hôpitaux et les pharmacies sont essentiels pour éradiquer le coronavirus et ainsi empêcher un troisième confinement.

En vrac, on a pu lire les commerces suivants : commerces de détails de produits pharmaceutiques, commerces de détails de produits et d’articles médicaux et orthopédiques, magasins spécialisés ou encore commerces du détail d’optique. Toutes ces décisions prises par Emmanuel Macron devraient permettre d’augmenter les chances d’éliminer le coronavirus et d’éviter un troisième confinement.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!