La moitié du pari est tenue. Du côté de Londres, Wayde Van Niekerk espère doubler 200m et 400m avec succès. Mardi soir, le sud-africain a facilement triomphé sur le tour de piste, lui qui est recordman de la distance depuis son titre olympique l'an dernier à Rio. On se demandait s'il allait vouloir battre ce record sur la piste londonienne. Van Niekerk a rapidement répondu à cette question en préférant contrôler sa fin de course, courant visiblement à l'économie lors d'une course où la concurrence manquait cruellement.

Objectif : battre le record du monde du 200m d'Usain Bolt

En s'imposant en 43''98, le champion du monde a devancé Steve Gardiner (Bahamas) et Abdalelah Haroun (Qatar).

Van Niekerk est désormais en bonne voie pour s'imposer comme l'homme de ces championnats du monde, lui qui va disputer les demi-finales du 200m ce mercredi. S'il réussit le doublé, il sera le premier à le faire sur les Mondiaux depuis un certain Michael Johnson. C'est d'ailleurs des épaules de l'Américain que le Sud-Africain a dépossédé le record du monde du 400m l'été dernier. Désormais, la nouvelle star de l'Athlétisme a aussi dans le viseur le record du monde du 200m, propriété d'un certain Usain Bolt.