Les Guadeloupéens auront attendu quatre ans avant de pouvoir voir revenir l'équipe de France de handball sur leur île. Il reste encore quelques détails à régler avant l'officialisation mais cela semble en bonne voie. L'adversaire de Nikola Karabatic et de ses coéquipiers reste encore à déterminer. Il pourrait s'agir du Danemark ou du Qatar.

C'est un retour aux sources pour le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Dinart, dont la Guadeloupe est l'île natale.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En 2014, les Bleus étaient déjà venus disputer des rencontres amicales en Guadeloupe. Ils avaient battu Cuba sur le score de 37 buts à 19, à pointe-à-Pitres. Puis ils s'étaient imposés face à la Martinique (44-23) au Lamentin.

Les Experts devraient aussi passés par Saint-Martin et Saint-Barthélémy rendre visite aux personnes qui ont vu leurs domiciles ravagés par le passage de l'ouragan Irma, il ya à peu près deux semaines.

Une tournée amicale aux Antilles après un Euro 2018 réussi ?

L'objectif de ces deux matchs amicaux organisés en juin 2018 aux Antilles est sans doute de tenter d'apporter un peu de réconfort aux personnes gravement touchées par les ouragans qui sont passés dans la région. Un réconfort qui pourrait encore être plus grand si l'équipe des "experts" ont fait un grand Euro 2018, voire même si ils en sortent vainqueurs. Cette compétition se déroulera du 12 au 28 janvier 2018 en Croatie. La France se retrouve dans le groupe B avec la Biélorussie, la Norvège et l'Autriche. Les Bleus devront faire partie des trois premiers de leur groupe pour continuer l'aventure.

Top vidéos du jour

C'est cependant un groupe qui semble largement à la portée de l'équipe de France. Les "experts" ont balayé les Biélorusses, il y a deux ans en Pologne, sur le score de 34 buts à 23. Concernant l'équipe d'Autriche, elle disputera le troisième Euro de son histoire. Autant dire que face à une sélection aussi expérimentée que celle de la France, elle n'a pas beaucoup de chance de réussir à s'imposer. La Norvège, vice-championne du monde, sera le grand adversaire des Bleus dans cette poule. Les Norvégiens ont éliminé l'équipe de France en demi-finale en 2016 à Cracovie (29-24). Mais cela sera aussi une source de motivation pour les "experts" qui rêve peut-être de prendre leur revanche. La première place du groupe B devrait donc se jouer entre ces deux équipes. Les Bleus devront ensuite faire leur possible pour aller loin dans la compétition.