16 ans, un mois et sept jours. Voila l'âge complet de Willem Geubbels lorsqu'il a foulé pour la première fois une pelouse de Conforama Ligue 1. En entrant à la 84ème minute du match opposant l'Olympique Lyonnais au Dijon FCO, le jeune attaquant français est tout simplement devenu le premier joueur né après l'an 2000 à revêtir le maillot professionnel de son club formateur, et même le 5ème joueur le plus jeune à faire ses débuts dans l'élite du Football français. Des débuts qui n'auront pas permis au club rhodanien de s'imposer (match nul décevant 3 buts partout), mais qui resteront à n'en pas douter dans la mémoire du jeune joueur. Une trajectoire fulgurante pour un jeune joueur qui est habitué à griller les étapes.

Geubbels, déjà devant Benzema et Ben Arfa

Déjà deux fois surclassé la saison dernière, d'abord avec les U17 puis avec la réserve de l'effectif professionnel, Willem Geubbels a toujours impressionné les observateurs. Sans avoir passé l'étape U19, le jeune attaquant impressionne déjà en national 2, avec 5 buts inscrits depuis le début de la saison. Impressionnant pour un jeune homme qui vient à peine de fêter ses 16 ans ! Ces statistiques ont également attiré l'oeil de nombreux observateurs du football mondial, avec en premier lieu les recruteurs du Bayern Munich, qui avait déjà proposé à l'OL la somme de 9 millions d'euros pour attirer le buteur. L'Olympique Lyonnais s'est opposé à ce départ, bien conscient de posséder en Geubbels le futur du football mondial à ce poste.

L'entourage du joueur tend également dans ce sens, puisque ses oncles Kelly et Amos Youga, tous deux également footballeurs professionnels et formés à l'OL, souhaitent « protéger au maximum le petit ». Nul doute que s'il continue sur sa lancée, il devrait très bientôt faire exploser le record de vente du club lyonnais.

L'OL privé de sa nouvelle pépite jusqu'en octobre 2017 ?

En attendant, le jeune joueur va rejoindre l'Inde avec l'équipe de France U17, où il sera le plus jeune joueur d'une équipe de France qui comptera d'autres lyonnais (Amine Gouiri, Maxence Caqueret et de Melvin Bard). Avec un objectif clair en tête, confirmé par Kelly Youga : « Il ne va pas à Bombay pour faire du tourisme. Je sais qu’il rêve d’être champion du monde U17 et j’espère qu’il va finir meilleur buteur de la compétition. ». Avant de revenir rapidement au club, et pourquoi pas intégrer définitivement un effectif professionnel en manque de repères offensifs [VIDEO].