La Direction du Real Madrid a annoncé ce mercredi par le biais d'un communiqué sur son site Internet que l'attaquant français Karim Benzema venait de signer une prolongation de contrat de deux années soit jusqu'au 30 juin 2021. L'ancien lyonnais était auparavant lié au club espagnol jusqu'en 2019. En dépit des critiques, Karim Benzema a su s'imposer dans la longueur dans un club de superstars. Une conférence de presse est prévue jeudi à 14h au stade Santiago Bernabeu à Madrid.

Un parcours exemplaire à Madrid

En provenance de l'Olympique Lyonnais en 2009, l'attaquant Karim Benzema est au plus haut niveau depuis maintenant 8 ans au Real Madrid - club considéré par beaucoup comme le plus grand club de football du monde.

Depuis de nombreuses années, il a su faire face aux critiques dans les médias et sur les réseaux sociaux sur son style jeu, son style de vie et son entourage "pas très fréquentable". Sur son niveau en Equipe de France aussi. Il est vrai qu'il n'a pas toujours été au rendez-vous. Peu importe. Ca ne l'a pas fait dévié ni de sa route ni de ses objectifs. Il est un des attaquants titulaires des Galactiques.

Les critiques font de lui un grand champion

Actuellement blessé à la cuisse (son retour est prévu courant du mois d'octobre), Karim Benzema reste lucide sur son parcours et les tempêtes médiatiques qu'il a dû affronter. "Quand tu joues dans un grand club et que tu es un grand joueur, tu es obligé de recevoir des critiques. Si on ne te critique pas, c'est que tu es un petit joueur", résumait-il en mai dernier.

Le Galactique a tout subi : les critiques de son ancien entraîneur José Mourinho qui le comparaît à "un chaton" pour souligner sa nonchalance, les ennuis avec la justice espagnole pour des excès de vitesse, la presse madrilène qui soulignait sans cesse qu'il ne marquait pas assez, les sifflets de supporters insinuant qu'il était devenu "le chouchou" de son compatriote et entraîneur Zinédine Zidane. Et tout cela rien qu'en Espagne.

Les critiques furent bien plus acerbes dans son pays natal avec l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et son éviction de l'Equipe de France qui en découla.

Il n'en reste pas moins que son palmarès parle pour lui : 3 Ligues des Champions (2014, 2016 et 2017), 2 Ligas (2012 et 2017) assorties de 2 Coupes du Roi (2011 et 2014). Pour un total tous clubs confondus de 14 titres. Cela en fait l'un des meilleurs attaquants du monde.

La prolongation de Karim Benzema s'inscrit dans une consolidation à moyen terme de l'effectif madrilène. Une politique voulue par le club. En 2021, Karim Benzema aura 33 ans.