La série ne semble pas vouloir s'arrêter pour Kristina Mladenovic. Depuis début août et le tournoi de Washington, la Française n'est plus parvenue a accéder au deuxième tour d'un tournoi. Elle est actuellement sur une série de huit défaites consécutives. Des échecs qui pour le moment n'ont pas trop de conséquences négatives sur son classement WTA. Mais la Française va devoir remporter tout de même un match dans les prochains jours sinon sa fin de saison risque d'être très longue.

Même si elle a été éliminée contre la 50ème joueuse mondiale, la Tchèque Katerina Siniakova, dès le premier tour du tournoi de Wuhan, Mladenovic est en progrès par rapport à sa dernière élimination d'un tournoi WTA (Tokyo).

En même temps difficile de faire pire qu'un cuisant 6-0, 6-0. Pour ce tour à Wuhan , la Française a fait comme elle a pu ce qui lui a permis de remporter quelques jeux malgré la défaite (6-3, 6-2). Mladenovic a encore beaucoup de chemin à faire avant de parvenir à retrouver son niveau de début de saison.

Avant cette série noire, Kristina Mladenovic visait une place au Masters

Kristina Mladenovic , tête de série n°13 du tournoi de Wuhan, n'a donc toujours pas réussi à passer le premier tour d'un tournoi WTA. Face à Katerina Siniakova, la joueuse française n'est pas parvenue à prendre le dessus dans la rencontre. Elle a cédé dès le premier set sur un break a 2-1. Dans la deuxième manche, à 2 jeux partout, la quinzième joueuse mondiale, a de nouveau craqué sur son service. A 5-2, la Française a encaissé un jeu blanc et est donc éliminée du tournoi chinois.

Ce qui est rageant pour la Française, c'est que son début de saison flamboyant ne laisser pas présager que la fin de celle-ci serait aussi catastrophique. Dès le début de l'année 2017, elle remporte un premier titre en s'imposant, avec Richard Gasquet, à la Hopman Cup.

Top vidéos du jour

A l'Open d'Australie, elle atteint la demi-finale en double, avec sa partenaire d'alors Caroline Garcia. Puis elle bat, en simple, Yulia Putintseva, en finale du tournoi de Saint-Pétersbourg. Elle remporte ainsi son deuxième titre WTA et le plus important de sa carrière. Elle arrive à atteindre sa deuxième finale de l'année au tournoi d'Acapulco mais n'arrivera pas à remporter la victoire. Elle arrive aussi aux finales des tournois de Stuttgart et de Madrid, qu'elle ne parvient pas non plus à remporter. Son dernier coup d'éclat avant de s'enfoncer dans une série d'échecs sera d'atteindre les quarts de finale de Roland-Garros. Tous ces succès pouvaient lui permettre de participer au Masters en fin d'année, objectif qu'elle s'était fixé. Mais sa lancée actuelle pourrait finalement l'empêcher de remplir cet objectif.