Ce dimanche il y aura un match des extrêmes en Top 14. Montpellier, 19 points et leader du championnat, affronte le CA Brive, dernier du classement avec un point. Ce sera surtout le bon moment pour les Montpelliérains de relancer une bonne série après la seule et unique défaite subie cette saison en Top 14 lors de la cinquième journée. D'ailleurs Vern Cotter, l'entraîneur néo-zélandais de Montpellier, va pouvoir compter sur le retour de quelques-uns de ses joueurs cadres pour le compte de cette rencontre.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le talonneur sud-africain Bismarck Du Plessis, les piliers Antoine Guillamon et Misha Nariashvili, le centre sud-africain François Steyn ainsi que l'ailier fidjien Nemani Nadolo pourraient être titularisés pour jouer contre Brive.

Tous ces joueurs cités avaient été laissés au repos lors du match face à l'UBB, où Montpellier s'est piteusement incliné 47-17, sa seule défaite dans la saison pour le moment. Le retour de ces joueurs cadres devrait donc faire du bien à l'équipe qui compte par ailleurs de nombreux blessés.

Le retour des cadres montpelliérains fera-il oublier tous les autres blessés ?

En plus du retour de ces cinq joueurs cadres, les Montpelliérains devraient aussi pouvoir s'appuyer sur le troisième-ligne international Kélian Galletier et l'arrière australien Jesse Mogg, respectivement touchés au genou et à la cuisse, qui ont repris l'entraînement cette semaine et peuvent prétendre à une place de titulaire. Malgré ces retours, l'infirmerie montpelliéraine reste tout même bien remplie.

Le polyvalent australien Joe Tomane (ailier ou centre), le pilier droit sud-africain Jannie du Plessis, qui s'est blessé à l'entraînement cette semaine, et le demi de mêlée Benoît Paillaugue sont touchés au genou et ne sont donc pas opérationnels.

Le talonneur Romain Ruffenach soigne son mollet tandis que le deuxième-ligne sud-africain Paul Willemse et le centre Vincent Martin sont en convalescence suite à une blessure au genou. Le capitaine Louis Picamoles, l'arrière Benjamin Fall et l'ailier international fidjien Timoci Nagusa sont eux ménagés en raison d'un protocole commotion. A ces joueurs absents pour blessure , il faut aussi rajouter le deuxième-ligne géorgien Konstantin Mikautdze qui lui est suspendu. Cela fait beaucoup de monde absent pour faire face à une équipe qui pourrait se montrer redoutable au vu de sa situation. En effet le CA Brive doit maintenant gagner au moins un match à tout prix si le club souhaite avoir une petite chance de rester dans le Top 14. Car même si le championnat n'en est qu'à son début, une nouvelle défaite n'arrangerait vraiment pas les affaires des Brivistes.