Ce soir à 20h45, les Bleus vont savoir s'ils valident ou non leur ticket pour la Coupe du Monde en Juin prochain. Une ultime rencontre face à la Biélorussie largement à leur portée et qui n'a plus rien à jouer. Après le succès contre la Bulgarie (1-0) samedi, Didier Deschamps a déclaré vouloir apporter de la "fraicheur" pour cette rencontre lors de la conférence de presse hier soir.

Equipe de France : Du changement en attaque, stabilité en défense ?

Qui débutera la rencontre ce soir face à la Biélorussie ? La question que se pose tous les fans de foot français cet après-mid. Les bleus ont besoin d'une victoire pour s'envoler en Russie en Juin prochain.

Selon le site l'Equipe, l'ossature défensive ne devrait pas changer : Hugo Lloris, capitaine, gardera les cages des bleus sans surprises. Il honorera pour l'occasion sa 94ème sélection. En défense centrale le duo Varanne-Umiti devrait être conservée. Très convaincante face à l'attaque bulgare [VIDEO], coach Deschamps devrait faire confiance au duo madrilo-barcelonais. Sur les côtés, Lucas Digne a réellement convaincu pour la première fois sous le maillot tricolore samedi soir. "DD" devrait lui donner une deuxième chance de briller. S'il confirme, la concurrence avec Levyn Kurzawa pourrait se poser. Un point positif tant ce poste pose problème depuis plusieurs années malgré la confiance accordée à Patrice Evra ces dernières années. A gauche, Djibril Sidibé semble marquer des points depuis plusieurs matchs.

Ses lacunes techniques sont compensées par un gros abattage défensif et une bonne qualité de centre.

Au milieu de terrain, N'Golo Kanté est absent. Le milieu défensif de Chelsea s'est blessé à la cuisse samedi. Pour le remplacer, Didier Deschamps devrait aligner Corentin Tolisso et Blaise Matuidi dans l'axe. Objectif : mettre de la densité physique face à une équipe biélorusse qui ne manque pas d'arguments dans ce domaine. "Blaisou" revient sur le devant de la scène au meilleur des moments après un excellent début de saison sous les couleurs de la Juventus de Turin. Les changements alors ? Sur les côtés, Thomas Lemar et Kingsley Coman devraient débuter. Le monégasque à gauche, le turinois à droite. Thomas Lemar qui a marqué les esprits contre les Pays-Bas il y'a un mois et demi lors de la victoire 4-0 mais dont la performance contre le Luxembourg (0-0) , quelques jours plus tard, avait un peu altéré cette impression. Enfin en attaque, pas de Kylian M'Bappé [VIDEO] sur le terrain. Le prodige parisien, moyen contre la Bulgarie, devrait être remplacé par l'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud.

L'idée est certainement de profiter de son jeu de tête face à une défense athlétique et certainement regroupée. Antoine Griezmann complétera le onze de départ.

Et si la France fait match nul ou perd ?

Alors il faudra compter sur le même type de résultat aux Pays-Bas où les néerlandais affrontent la Suède, 2ème du groupe, un point derrière l'équipe de France. Le plus simple reste bien évidemment une victoire. Coup d'envoi 20h45 au Stade de France.