Richard Gasquet jouera bien le troisième tour du Masters 1000 de Shangaï. Le tricolore a eu beaucoup de mal à s'imposer face au Coréen #Hyeon Chung, 60ème joueur mondial mais il est tout de même passé. Il a fallu trois sets (3-6, 6-4, 6-3) et deux heures et 25 minutes au Biterrois pour s'en sortir face à son adversaire ce mardi. Le Français a dû se servir de tout son vécu tennistique pour se débarrasser du jeune Hyeon Chung, âgé seulement de 21 ans.

La partie a d'ailleurs très mal commencée pour Richard Gasquet [VIDEO] qui a été obligé de concédé 3 breaks dans le premier set. Le Français semblé avoir du mal dans ses jeux de service au cours de cette première manche, c'est pourquoi le premier set est allé à Hyeon Chung au bout de 50 minutes de jeu (6-3).

Mais le tricolore n'a pas eu l'air d'apprécier le fait d'être mené et il s'est repris. Il a breaké très rapidement dans le deuxième set (2-1) puis a su gérer son avance pour s'imposer finalement 6-4 dans ce deuxième acte et poussé donc son adversaire à en jouer un troisième. La troisième et ultime manche de la partie a été la confirmation du retour de Gasquet dans cette rencontre. Chung est parvenu à sauver de justesse son service dès le début du troisième acte. Mais cela n'a pas découragé le Biterrois qui, si il n'a pas pu prendre le service du Coréen lors du premier jeu, ne s'est pas gêné pour le breaké lors de sa deuxième mise en jeu. Contrairement au premier set, Richard Gasquet s'est montré solide sur son service pour garder son avance sur le Coréen. Il a ensuite à nouveau géré pour remporter le dernier set et le match (6-3).

Un score en trois sets (3-6, 6-4,6-3) qui montre bien que Gasquet était déterminé à aller chercher la victoire.

Richard Gasquet s'impose difficilement et pourrait tomber sur David Goffin au prochain tour

La partie a été compliquée pour Richard Gasquet qui a dû sauver 8 balles de break tout au long de la rencontre. Le Français a aussi dû s'employer pour convertir quatre des neufs balles de break qu'il a obtenu. Si il n'avait pas été gêné à son service pendant le premier set (41% de réussite au cours de cet acte), Richard Gasquet aurait pu finir ce match bien plus tôt. Cela lui aurait permis de souffler un petit peu plus avant le troisième tour du tournoi chinois.

Troisième tour où il pourrait se retrouver nez à nez avec David Goffin, le Belge qui l'avait éliminé à Tokyo. Mais pour cela il faudra d'abord que la tête de série numéro 8 batte son adversaire au deuxième tour, le Français Gilles Simon. #Shangaï #Richard Gasquet