Exempté de premier tour au Masters 1000 de Shangaï [VIDEO], #Marin Cilic, numéro 5 mondial et tête de série numéro 4 du tournoi, s'est qualifié pour le troisième tour de la compétition. Il a battu en deux sets (6-3, 7-5) son jeune adversaire, le Britannique #Kyle Edmund, 53ème au classement ATP. Le Croate est venu à bout de Kyle Edmund en une heure et 38 minutes. Le demi-finaliste du tournoi de Tokyo a confirmé par ce match qu'il était en grande forme.

Et cela s'est vu dès le commencement de la partie, le Croate s'emparant très rapidement du service de son adversaire (1-0 au bout de 5 minutes). Grâce à ce break obtenu dès le début du match, Marin Cilic [VIDEO] a pu jouer sans contraintes et réussir tous ses jeux de services.

Il a même re-breaké son adversaire en fin de set pour mener 6-3. Kyle Edmund s'est réveillé lors du deuxième set. Il a réussi à garder ses jeux de services mais n'a pas su faire le break face à Cilic. Il a tout de même pousser le Croate jusqu'au tie-break qu'il a perdu, malgré sa volonté évidente de jouer un troisième acte dans cette partie. Le match s'est donc fini en faveur de Marin Cilic sur le score de 6-3, 7-6.

Marin Cilic passe au troisième tour sans trop forcer. Kyle Edmund, sombre

Le match de Marin Cilic a semblé assez facile face à un adversaire a affiché un niveau de jeu assez faible. Le seul secteur de jeu où le Britannique à un temps soit peu briller fut sur son service où son taux de réussite est de 71%. Sinon le Britannique n'a pas été très inspiré. Sur les trois balles de break qu'il a réussi à obtenir, aucune n'a été converties.

Face à lui, Marin Cilic, a presque tout réussi à l'image des deux balles de break qu'il a réussi à mettre (sur quatre balles).

Le Croate continue donc sa route sans savoir trop eu à forcer pour son entrée en lice dans le tournoi chinois tandis que Kyle Edmund confirme qu'il a du mal dans les grands tournois cette saison. Le Britannique s'est fait battre dès les premiers tours lors des tournois de Grand Chelem (deuxième tour à l'Open d'Australie, à Wimbledon et troisième tour à Roland-Garros et à l'US Open). Son bilan lors des Masters 100 et ATP 500 n'est pas très fameux en cette année 2017. Les seul vraies réussites du jeune britannique ont été lors de tournois ATP 250 tels que ceux d'Atlanta et Winston-Salem où il atteint les demi-finales. Mais cette saison, Kyle Edmund n'a jamais su s'imposer face à des joueurs du Top 10 voir Top 20. Il faudra surtout qu'il élève son niveau de jeu si il ne veut pas tomber très rapidement dans l'anonymat. #Shangaï