Il y a quatre ans Marion Bartoli remportait le tournoi de Grand Chelem anglais, Wimbledon. Suite à ce titre, elle a décidé de mettre un terme à sa carrière à 29 ans. Pourtant ce mardi, RMC Sport a annoncé que Marion Bartoli allait reprendre sa carrière de tennis woman. Une annonce que l'ex-joueuse professionnelle s'est empressée de démentir sur Eurosport. Ce qui a fait que RMC Sport a affirmé que Marion Bartoli allait revenir sur les courts est que la Française était présente ce mardi matin au CNE (Centre National d'Entraînement).

Si effectivement la Fédération Française de Tennis a mis à la disposition de la vainqueur de Wimbledon en 2013 l'aide nécessaire pour se remettre en forme, comme la FFT l'a confirmé à RMC Sport, Marion Bartoli a expliqué qu'elle était au CNE pour une toute autre raison : "J'ai un suivi médical ici à la Fédération Française de Tennis. Quand je suis tombée malade l'an passé, j'ai été suivie par des professionnels qui m'ont aidée et en qui j'ai confiance. Etant donné que je voyage encore beaucoup, je veux m'assurer que je ne retombe pas malade et que ma santé va toujours aussi bien. Je fais en sorte de revenir quand j'ai le temps." L'ancienne joueuse de tennis a aussi déclaré qu'elle n'a vraiment pas le temps de réfléchir à un possible retour sur les courts. Il faut avouer que ce serait difficile de la voir revenir sur les terrains de tennis après quatre ans d'arrêt et surtout après ce qu'elle a vécu en 2016.

Marion Bartoli ne reviendra pas

Après avoir arrêté sa carrière en 2013, Marion Bartoli a été la proie de plusieurs problèmes de santé dont le plus important a été sa maladie qui l'a obligée à être hospitalisée pendant de longs mois en 2016. Marion Bartoli était alors confrontée à une minceur extrême. En juillet dernier dans une interview accordée au Times, la Française a confié même qu'elle ne savait pas si elle allait vivre le jour suivant et qu'elle ne pouvait pratiquement plus rien faire toute seule.

A ce moment-là, la championne de tennis souffrait de la grippe A (virus H1N1). Mais Marion Bartoli a su se montrer plus forte que la maladie. Mieux, elle a même montré au monde entier, qu'elle avait un mental très fort et qu'elle était une véritable athlète. En novembre 2016, soit quatre mois après son hospitalisation, elle a concouru au marathon de New-York.

Top vidéos du jour

Une épreuve qu'elle a terminé en 5 heures et 40 minutes. Pas mal pour quelqu'un qui était pratiquement incapable de bouger quelques mois auparavant.