Tony Yoka est devenu Champion Olympique des Super-Lourds à Rio en août 2016. Depuis, la vie du jeune boxeur de 25 ans a littéralement changé. Il est passé professionnel pour devenir Champion du monde des poids Lourds. Le Français est parti s’entraîner aux Etats-Unis avec Virgil Hunter. Le célèbre coach de San-Francisco et son staff aident Yoka dans sa quête de victoire.

Le monde de la boxe professionnelle est complètement opposé à celui du monde amateur. En boxe professionnelle, un staff est à la disposition du boxeur : un kinésithérapeute, un préparateur physique et une équipe technique sont là pour travailler au mieux avec le boxeur.

A contrario, en boxe amateur, un entraîneur seul, occupe toutes ces fonctions. Tony Yoka a décidé de partir dans le monde professionnel pour toutes ses raisons.

Une entrée en matière réussie

Tony Yoka a préparé pendant six mois son premier combat chez les professionnels. Le 2 juin 2017 « La Conquête » a commencé. Le boxeur Parisien était opposé à Trevis Clark. [VIDEO] Un Américain méconnu du grand public. Pour son premier combat, le choix tactique de ne pas prendre une star mondiale du circuit était compréhensible. En choisissant Clark, Tony Yoka s’est alors octroyé un adversaire à sa portée. L’Américain n’était pas au niveau physique et tactique de Yoka, surmotivé et poussé par son public.

Le combat fut rapidement à sens unique. Après un round d’observation où les deux boxeurs se sont jaugés, Tony Yoka a pris le dessus sur l’Américain en multipliant les crochets et les directs au visage de Trevis Clark.

Le challenger a subit les foudres de Yoka. Le juge arbitre a arrêté le combat à la fin de la deuxième reprise jugeant que l’Américain n’était plus apte à continuer. Tony Yoka pouvait laisser éclater sa joie après ce combat rondement mené.

Le chemin est encore long

Certes, le premier combat de Yoka était un franc succès. Une belle victoire dans un combat aisément dominé. N’oublions pas que Trevis Clark était un adversaire modeste. Il avait été choisi en partie pour cette raison en vue de ne pas compromettre les chances de victoire du français. Le prochain adversaire de Yoka paraît lui, plus solide. Il s’agit de Jonathan Rice. Il est professionnel depuis trois ans. Son parcours se résume à 7 victoires, 2 défaites et 1 nul.

Jonahtan Rice est censé être un adversaire plus robuste que Trevis Clark qui avait suscité les moqueries sur les réseaux sociaux en raison de son physique atypique. Tony Yoka est fixé sur un objectif de 4 ans pour devenir Champion du monde des poids Lourds. Le défi est immense pour le Français qui est perçu comme un boxeur qui n’encaisse pas bien les coups. Le boxeur Français a encore tout à prouver dans sa quête du Graal.