Alors que la saison touche à sa fin, la crème du Cyclisme mondiale se rassemble chaque année au cœur du mois d'octobre. La raison ? La divulgation du Parcours du Tour de France pour la saison suivante. Un moment très attendu cette année, après une Grande Boucle 2017 décevante, notamment en raison de son parcours. Alors que le Giro et la Vuelta avaient brillé par leur inventivité, le Tour de France était resté dans ses standards, n'apportant de la nouveauté que dans les lieux visités, comme avec ce contre-la-montre dans les rues de Marseille avec un départ dans l'antre du Stade Vélodrome. Les suiveurs, mais aussi les coureurs, espèrent voir de la nouveauté dans le type de parcours.

Troisième du classement général la saison dernière, Romain Bardet [VIDEO]assurait ainsi être « favorable à tout ce qui peut rendre la course plus incertaine ». L'édition 2018 répond-t-elle à ce souhait ? Oui... et non. Le grand départ se fera à Noirmoutier-en-l'Île, en Vendée. Une région habituée à recevoir les départs de Grande Boucle, puisque cela était déjà arrivé en 1993, 1999, 2005 et 2011. Alors que le grand départ 2017 à Dussedorf avait tranché avec les habitudes, les organisateurs sont cette fois revenus à du grand classique.

Des pavés durant la première partie

Logiquement, le peloton traversera ensuite la Bretagne, terre de vélo s'il en est. Un passage en terre bretonne loin d'être anodin pour Warren Barguil, grand animateur de l'édition 2017 et qui évoluera sous les couleurs de Fortuneo-Oscaro la saison prochaine, où il fera du prochain Tour de France son grand objectif.

Les coureurs passeront notamment à Brest, Quimper et Lorient et devront affronter le Mûr-de-Bretagne, premier grand test de cette Grande Boucle 2018. Ensuite, le peloton prendra notamment la direction du Nord de la France, parfois près des champs de bataille de la Première Guerre mondiale. L'occasion, aussi, de mettre les roues sur quelques secteurs pavés de Paris-Roubaix. Un passage qui pourrait donc faire quelques dégâts parmi les leaders du classement général. La première semaine sera malgré tout principalement réservée aux sprinteurs et aux baroudeurs qui tenteront de fausser compagnie au peloton.

Les Alpes, un massif plus difficile et plus décisif ?

Après le repos à Annecy, place aux grimpeurs, qui débuteront par les Alpes. L'arrivée au Grand-Bornand sera le premier final au sommet (avec une montée du plateau des Glières au cours de l'étape) avant le mythique Alpe d'Huez deux jours plus tard. Des Alpes difficiles, mais pas de repos pour le peloton qui se dirigera ensuite vers le Massif central pour une arrivée à Mende.

Après un deuxième jour de repos et quelques étapes de transitions, c'est dans les Pyrénées que devrait se décanter le classement général, au cours d'une étape très courte au départ de Bagnères-de-Luchon, puis l'avant-dernier jour avant un contre-la-montre individuel arrivant à Espelette. Bref, un parcours dans son ensemble plutôt classique, mais dont certaines nouveautés ne manquent pas de piment...

Parcours du Tour de France 2018

1ère étape : Noirmoutier-en-l'Île – Fontenay-le-Comte (195km)2ème étape : Mouilleron Saint-Germain - La Roche sur Yon (185 km)3ème étape : Cholet – Cholet (35km)4ème étape La Baule – Sarzeau (192 km)5ème étape : Lorient – Quimper (203 km)6ème étape : Brest - Mûr-de-Bretagne Guerlédan (181 km)7ème étape : Fougères – Chartres (231 km)8ème étape : Dreux - Amiens Métropole (181 km)9ème étape : Arras Citadelle – Roubaix (154 km)10ème étape : Annecy - Le Grand-Bornand (159 km)11ème étape : Albertville - La Rosière 1850 (108 km)12ème étape : Bourg-Saint-Maurice - Alpe d'Huez (175 km)13ème étape : Bourg-d'Oisans – Valence (169 km)14ème étape : Saint-Paul-Trois-Châteaux – Mende (187 km)15ème étape : Millau – Carcassonne (181 km)16ème étape : Carcassonne – Bagnères-de-Luchon, (218 km)17ème étape : Bagnères-de-Luchon - Saint-Lary-Soulan col de Portet (65 km)18ème étape : Trie-sur-Baïse - Pau, (172 km)19ème étape : Lourdes – Laruns (200 km)20ème étape : Saint-Pée-sur-Nivelle – Espelette (31 km)21ème étape : Houilles - Paris Champs-Elysées (115 km)