Le Barça cherche à se renouveler pour retrouver sa superbe des dernières saisons. La perte de l'un des ses joueurs clés en la personne de Neymar (parti au PSG pour plus de 222 millions d'euros), a plongé le club dans une spirale négative en terme d'image malgré de bons résultats. Le départ du brésilien a laissé un trou béant dans ce qui était l'un des meilleurs trio d'attaquants au monde, la MSN. Depuis, le FC Barcelone ne compte pas se laisser abattre et entend bien profiter des prochains mercatos [VIDEO] pour repartir de l'avant avec une équipe toujours plus compétitive.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Mercato

Pour se faire, les Blaugranas avaient déjà conclu une belle affaire en arrachant le jeune international Ousmane Dembélé au Borussia Dortmund cet été. Désireux d'aller toujours plus en avant sur le marché des transferts [VIDEO], on apprend ces derniers jours que le club de Lionel Messi souhaite poursuivre ses emplettes en continuant de recruter tricolore.

Le FC Barcelone suit Nabil Fekir

Dans le but de se renforcer et d'avoir un coup d'avance sur l'imprévisible, comme la blessure en début de saison d'Ousmane Dembélé, le club espagnol souhaite se renforcer dans le secteur offensif.

Plusieurs pistes ont été évoquées par les médias mais celle concernant un international français revient avec insistance. Il s'agit du capitaine lyonnais Nabil Fekir. Longtemps blessé la saison dernière, le rhodanien a retrouvé une forme plus qu'étincelante à force de travail et d'acharnement. Ses dernières performances notamment lors du derby face à l'AS Saint-Etienne (auteur d'un doublé) pourraient bien finir de convaincre les catalans de passer aux choses sérieuses.

Aulas et l'OL pas près de lâcher Fekir

Pourtant il ne sera pas simple d'enlever Nabil Fekir à l'Olympique Lyonnais. D'une part, le joueur a longtemps fait montre de son grand attachement au club et d'autre part la direction lyonnais en réclamerait un montant astronomique. En effet, le médiatique président de l'OL Jean-Michel Aulas attendrait une contrepartie d'au moins 100 millions d'euros avant de laisser filer son capitaine. Cette somme importante pourraient bien bloquer les catalans sur le dossier.

Toutefois à la vue des complications qui continuent de faire mincir l'espoir du recrutement de la cible numéro une, le joueur de Liverpool Philippe Coutinho, la direction barcelonaise risque bien de changer son fusil d'épaule. Si un départ de Nabil Fekir vers la Catalogne est peu probable dès cet hiver, les négociations pourraient bien débuter en vue de la saison prochaine. D'ici là, le lyonnais aura l'occasion de briller aux yeux du monde lors des deux prochaines rencontres amicales de l'équipe de France.