Alexandre Lacazette a probablement passé une semaine des plus agréables. En effet, l'actuel avant-centre d'Arsenal s'est offert son premier doublé en équipe de France et est enfin parvenu à marquer les esprits sous la tunique bleue. Lui qui jouit actuellement d'une belle côte de confiance auprès de son entraîneur Arsène Wenger pousse toujours un peu plus Olivier Giroud sur le banc.

Le nouvel international peut donc espérer figurer dans la liste des 23 de Didier Deschamps au moment de disputer la Coupe du monde en Russie.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Interrogé par les journaliste du Progrès, l'attaquant est revenu sur son parcours depuis la formation au sein de l'Olympique Lyonnais [VIDEO] qu'il encense. Ces déclarations auront de quoi ravir un Jean-Michel Aulas [VIDEO]pas toujours d'accord pour laisser partir ses pépites quand elle commence à rêver de nouveaux horizons.

Lacazette encense la formation de l'OL

Dans les colonnes du Progrès, Alexandre Lacazette a choisi de revenir sur son parcours au sein de l'OL, lui qui a commencé à éclore lorsque la place lui fut laissée par Karim Benzema. Au moment d'évoquer l'éclosion de ses anciens partenaires lyonnais aujourd'hui en bonne partie en équipe de France, l'avant-centre déclare : "C’est bien pour la formation lyonnaise, ça montre qu’il y a eu du bon boulot de fait [...] On est tous partis à l’étranger ? C’est vrai, c’est le cas pour plusieurs d’entre nous mais ça fait partie du foot. Il faut se dire qu’on laisse la place aux plus jeunes." Un constat qui doit satisfaire le staff rhodanien qui oeuvre dans ce qui est devenu au fil des années l'un des tous meilleurs centre de formation de France mais aussi d'Europe.

Giroud doit s'inquiéter

Très en vue lors du match face à l'Allemagne, Alexandre Lacazette n'a fait que confirmer son bon début de saison et prouver aux sceptiques qu'il été tout à fait capable de faire face à une opposition de haut niveau. Titularisé à la place d'Olivier Giroud, dont la côte d'amour ne décolle décidément pas auprès du public de l'équipe de France, Lacazette pourrait bien s'inscrire comme l'une des solutions récurrente de Deschamps au détriment de son coéquipier à Arsenal. Poussé sur le banc par l'arrivée de l'ex lyonnais, Giroud doit se réinventer pour ne pas disparaître progressivement. Visiblement pas résolu à s'arrêter en si bon chemin, souhaitons à Lacazette une belle seconde partie de saison qui croisera, pourquoi pas, la route de son ancien club de coeur en Europa League.