Après avoir laissé passer l'orage du mercato et du début de saison, l'OM est de retour au premier plan. Quatrièmes à l'heure de ses lignes à seulement un point du second, l'Olympique Lyonnais, les Marseillais enchaînent les succès au point d'entrevoir cette place sur le podium, synonyme de Ligue des Champions la saison prochaine. Seul point noir pour le moment, les mauvaises performances de certains cadres comme Dimitri Payet, Valère Germain ou encore Kostas Mitroglou.

Dimitri Payet conserve un niveau insuffisant...

Le premier nommé, Dimitri Payet, a, à sa décharge, été sujet à deux blessures depuis l'ouverture de la Ligue 1 début août.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Toutes deux musculaires, elles sont, à chaque fois, venues casser le rythme de l'international français. On pourrait également ajouter que depuis son retour de West Ham, tout le vélodrome attend de voir le vrai Dimitri Payet, celui qui a illuminé la Premier League en 2015/2016, au point d'être élu meilleur joueur de Londres devant des pointures comme Alexis Sanchez, Eden Hazard ou Diego Costa.

Responsabilisé par Rudi Garcia qui lui a confié le brassard, le milieu offensif se doit de retrouver rapidement la forme, auquel cas il pourrait rapidement être placé sur le banc, tout comme Morgan Sanson et Maxime Lopez [VIDEO] il y a quelques semaines. Mais même en danger, l'ancien Lillois est irréprochable dans sa fonction de capitaine.

...mais assume pleinement son rôle de capitaine de l'OM

S'il est celui qui doit être le relais de son entraîneur, le premier à prendre la parole dans le vestiaire, un capitaine doit savoir voler au secours de ses coéquipiers. Avec la crise de confiance que connait ses attaquants Valère Germain et Kostas Mitroglou, Payet n'a pas hésité à prendre leur défense devant les médias. Recrue phare [VIDEO] de l'OM lors du mercato, Mitroglou n'est pas épargné sur sa technique balle au pied et sa maladresse.

Encore ce week-end face à Guingamp, le Grec n'a pas brillé. Interrogé à son sujet, le numéro 10 marseillais l'a défendu en zone mixte. "Il a été important pour nous. Il nous permet de nous balader entre les lignes avec sa fixation (...) Je serais inquiet s'il ne se créait pas d'occasions. On sait comment fonctionne un attaquant. Je sais que quand il sera en confiance, il les enchaînera car il est souvent bien placé". Pour le moment, Kostas Mitroglou ne comptabilise que deux réalisations en huit apparitions sous le maillot marseillais. Lui comme Payet doivent désormais assumer leur statut sur la pelouse, chose indispensable si l'OM veut atteindre ses ambitions.