Lors de son dernier test-match contre l'Afrique du Sud, samedi dernier, l'équipe de France ne s'est pas souvent servi du jeu au pied qui est souvent très utile. Les statistiques montrent les Bleus ont joué 19 fois au pied contre 26 pour les Springboks [VIDEO]. Quelques heures plus tôt les Anglais et les Australiens en ont fait beaucoup usage dans le match qui les opposait. Ainsi les Anglais s'en sont servis à 42 reprises et les Australiens 29 fois. C'est justement sur le jeu au pied que s'est appuyé le XV de la Rose pour mettre trois essais de suite en fin de match.

Côté français, on serait alors bien inspiré d'imiter les joueurs anglais.

Pour les Bleus, le jeu au pied ressemble à la toute dernière chance de faire quelque chose offensivement. On pourrait même avoir l'impression que le jeu au pied est interdit dans les consignes de Guy Novès. Le jeu au pied permet pourtant de faire basculer un match comme le prouve celui des Anglais face à l'Australie, remporté par les Britanniques 30 à 6. Le site L'Equipe a pris des exemples sur le match de samedi des Bleus pour montrer l'intérêt d'utiliser le jeu au pied.

L'équipe de France se prive d'un arme efficace notamment pour faire reculer l'adversaire

Le jeu au pied peut faire sortir une équipe de l'embarras. Il permet aussi parfois de marquer des points. Ainsi lors du début du match des tricolores contre les Springboks, les Français auraient pu marquer un essai grâce au jeu au pied.

Si Antoine Dupont avait servi son demi d'ouverture, Anthony Belleau, plutôt que Yoann Huget, dont l'action a été annihilée, alors Belleau aurait pu faire une passe au pied en direction de Judicaël Cancoriet qui était totalement libre et qui aurait pu mettre un essai. Ainsi dès l'entame de match, les Bleus auraient pu mener 5 ou 7-0.

Jouer au pied permet aussi de faire reculer l'adversaire. Toujours en début de match contre l'Afrique du Sud, les Bleus ont manqué l'occasion de faire reculer les Springboks. Après une touche, les Sud Africains sont très bien alignés mais il n'y aucune couverture dans leur dos. Antoine Dupont, directement derrière le ruck, ou Anthony Belleau auraient pu faire parler leur jeu au pied pour mettre le bloc sud-africain sous pression et le faire reculer mais finalement les tricolores préfèrent faire une série et quelques instant plus tard, ils perdent le ballon sur un en-avant de Belleau. Il est peut-être là le point faible de l'équipe de France sur cette tournée, le manque de jeu au pied. Sur les test-matchs qui se sont joué en novembre, l'objectif des Bleus était de jouer à la main et ne pas abandonner le ballon. Ce qui fait que l'équipe de France a enchaîné les séquences stériles et qu'elle a perdu beaucoup de ballons se heurtant souvent à des murs. Les hommes de Guy Novès [VIDEO] seront donc attendus dans le jeu au pied, samedi soir face au Japon pour le dernier test-match de l'année.