Le talonneur du Racing 92, le club des Hauts de Seine, revient demain soir sur la pelouse du stade U Arena de Nanterre pour jouer un match plus qu'important contre le Japon. En effet, le XV de France semble connaitre un petit passage à vide après ses deux défaites contre les All Blacks (38-18) et contre l'équipe d'Afrique du Sud (18-17), défaite qui s'est jouée au Stade de France. Camille Chat a donc été rappelé par Guy Novès, l'entraineur du club de Rugby national, pour remplacer le capitaine Guilhem Guirado qui était absent de l'entrainement mardi dernier pour des raisons familiales. Ce dernier, bien que revenu à l'entrainement jeudi matin, celui-ci ne jouera pas samedi soir.

Chat s’est fait remarqué grâce au très bon match qu’il a joué avec France B contre l’équipe de Nouvelle-Zélande B. Ce match a donc été l’élément déclencheur d’une nouvelle sélection avec le XV de France. C’est ainsi que samedi soir, Camille Chat jouera sa 9ème sélection. Avant le match, le talonneur des Racingmen [VIDEO] s’est plié aux règles de l’interview et a lâché quelques petites perles avant le début du match.

XV de France : « On n’envisage pas la défaite »

C’est ainsi qu’à nos confrères du Parisien, le joueur de 21 ans à confié qu’ils n’envisageaient pas la défaite contre le Japon samedi soir à Nanterre. Il a même avoué qu’il ne pensait pas à la défaite. L’entrainement a été très sérieux pour jouer ce gros match. De la bouche même de Camille Chat : « Nous nous sommes resserrés sur ce qui avait été bien fait jusque-là. On a regardé nos défauts. Ca va aller très vite. ». On s’attend donc à avoir du gros spectacle, pour la plus grande joie des supporters français.

Il faut avouer que le XV national [VIDEO]connait une petite baisse de régime face aux mastodontes que sont les All Blacks et les springboks. ce qui laisse un petit gout amer en bouche. Le match de samedi soir qui se jouera à 20h45 permettra peut-être aux bleus de se refaire une santé et de reprendre confiance en eux.

Le stade de Nanterre a tout de même une particularité qu’il faut prendre en compte. En effet, le gazon n’est pas du gazon mais une pelouse synthétique, ce qui influe évidement sur le type de jeux. Il faut donc appréhender avec prudence cette difficulté. Camille Chat a confié qu’ils s'entraînaient déjà au Plessis-Robinson de temps en temps sur une pelouse similaire. « Je ne serais pas surpris » affirme t-il. Il y aura donc probablement de très belles actions samedi soir sur la pelouse (synthétique) du Stade de Nanterre.